NON A LA FERMETURE DE LA MOITIE DES CIO DE SEINE-SAINT-DENIS !

Pétition fermée

NON A LA FERMETURE DE LA MOITIE DES CIO DE SEINE-SAINT-DENIS !

Cette pétition avait 1 057 signataires

SNES-FSU a lancé cette pétition adressée à Mme la ministre de l'éducation nationale et M. le président du conseil départemental 93

Le conseil départemental du 93 a décidé de ne plus contribuer au financement des Centres d'Information et d'Orientation du département, ce qui implique d'en fermer huit, soit la moitié du réseau. L’État doit effectivement reprendre à sa charge ces services, mais il a décidé de n’en reprendre qu’un seul sur les huit!

Les CIO sont des services publics de proximité de l’éducation nationale, implantés près des collèges et des lycées. Ce sont des lieux ressources pour l’information, le conseil sur la scolarité, les études. Au CIO, les collégiens, les lycéens, les étudiants peuvent être reçus gratuitement par des conseillers d’orientation-psychologues qualifiés qui peuvent leur proposer des entretiens, des ateliers pour réfléchir sur leur avenir, sur leurs difficultés éventuelles, y compris pendant les congés scolaires. Les CIO effectuent également un travail de suivi des jeunes décrocheurs afin de pouvoir leur proposer un retour en formation.

Les jeunes de la Seine-Saint-Denis ont particulièrement besoin de cette aide !

Amputer le réseau des CIO de moitié ce sera :
    - un accroissement des distances entre les jeunes, les familles et les CIO,
    - une réduction de la présence des CO-Psy dans les établissements, car si les distances entre le CIO et les établissements s’allongent, les crédits pour frais de déplacements diminuent,
    - des conditions d’accueil dégradées dans des locaux trop petits et inadaptés, alors que la poussée démographique continue,
    - la perte du contact avec les décrocheurs,
    - la part belle faite aux officines de coaching privées.
Le budget des CIO revient à un coût de 2,08 euros par élève dans le budget départemental. Est-ce une économie telle qu’il faille en urgence les supprimer dès la rentrée prochaine ?

Le SNES-FSU demande que la décision du département soit revue et fasse l’objet d’une application progressive afin que le rectorat puisse reprendre à sa charge TOUS les CIO.
Soutenez l’action des CO-Psy et DCIO et exigez le maintien de tous les CIO !

Pétition fermée

Cette pétition avait 1 057 signataires