Pour la révocation du 1er adjoint PS P. BAUBAY, cautionnaire du mur de la Honte de Séméac!

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Le 20 juillet, le premier adjoint PS de la mairie de Séméac, Philippe Baubay, a signé le permis de construire d'un mur anti-migrants en pleine connaissance de cause et conscient du projet. Il apportait ainsi ouvertement son soutien d'élu à cette construction abjecte destinée à empêcher l'accès au centre d'accueil social et que l'histoire retiendra comme le mur de la Honte de Séméac.

Le 24 juillet, face aux journalistes et en tant que représentant de la commune, Monsieur P. Baubay s'affichait souriant devant ce symbole xénophobe aux cotés des bâtisseurs à qui il avait délivré quatre jours auparavant l'autorisation de construction au nom de la commune.

Ce mur anti-migrants entache la commune de Séméac et notre département, autant que les actes publics de cet élu dans cette affaire entache les valeurs républicaines de notre pays.

C'est pourquoi nous demandons sa révocation immédiate.

xénohobie à Séméac (Libération)

Des riverains murent un centre d'accueil pour migrants (Le Figaro)

Mur anti-migrants dans les Hautes-pyrénées: "Le mur de la Honte" (BFM)



les riverains compte sur vous aujourd'hui

les riverains DE BIGORRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme la maire de Séméac : Pour la révocation du 1er adjoint PS P. BAUBAY, cautionnaire du mur de la Honte de Séméac!”. Rejoignez les riverains et 183 signataires.