Pour le maintien de la chirurgie conventionnelle à l'Hôpital Pasteur de Dole (Jura)

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !

Comité de défense DES HÔPITAUX PUBLICS DE DOLE
Comité de défense DES HÔPITAUX PUBL… a signé la pétition

Après la disparition de nombreux services et les réductions de postes et de lits à l’hôpital Pasteur ces dernières années, le comité de Défense des Hôpitaux publics de Dole, alerté par des médecins de l’hôpital, a révélé les menaces pesant sur la chirurgie conventionnelle, à l’hôpital Pasteur.

A l’horizon 2023, seule la chirurgie ambulatoire (opérations programmées avec sortie du patient dans la journée) serait maintenue. Ce serait une diminution considérable du service rendu à la population de 104 000 habitants du bassin dolois.

Car la chirurgie conventionnelle, menacée de disparition à l'hôpital de DOLE, est un service essentiel pour la prise en charge d’opérations nécessitant une hospitalisation, pour les interventions d’urgences (appendicites, fractures…), les interventions programmées de toute nature, et pour la maternité ( sécurité en gynécologie et obstétrique).

Or à ce jour, ni le Directeur de l’hôpital, ni le Maire, Président du Conseil de Surveillance de l’hôpital, ni l’Agence Régionale de Santé (ARS), ni le gouvernement n’ont confirmé le maintien du service de chirurgie conventionnelle à l’hôpital public de Dole.

Nous demandons :

  • Des garanties pour la pérennité du service de chirurgie conventionnelle à l’hôpital public Pasteur ;
  • Les moyens financiers et humains (recrutements) nécessaires au fonctionnement des services et à la prise en charge en toute sécurité de tous les patient.e.s de l’hôpital.