Non au plastique dans nos cantines

Non au plastique dans nos cantines

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
FCPE collège Lardy a lancé cette pétition adressée à Mme Bougraud

Lors du dernier Conseil d’Administration du collège, le 12 février 2019, nous avons appris que le transport des repas de nos enfants, entre la cuisine centrale d’Etrechy et le collège, se ferait dorénavant dans des bacs en plastique. Ces barquettes seront à usage unique et seront lavées avant d’être jetées à la poubelle!

Cette décision va à l’encontre de la prise de conscience collective : le plastique même non chauffé présente un danger sanitaire et environnemental, l’État encourage à se défaire du plastique et l'Assemblée nationale a adopté un amendement interdisant l'utilisation de contenants en plastique dans les cantines (le 14 septembre 2018, amendement n°923).

Nous ne comprenons pas cette décision. Il y a plus d’un an et avant même que la loi soit adoptée, nous nous étions mobilisés pour empêcher l’utilisation de ces bacs. Nous avions rencontré nos conseillers Départementaux M Touzet et Madame Bougraud, aussi maire de Lardy, écrit au Département, mis en ligne une pétition, accroché une banderole devant le collège. Nous ne sommes apparemment pas entendus.

Les arguments que les représentants du Département nous avancent ne nous conviennent absolument pas :

-          Traçabilité des bacs en plastique : tout aussi réalisable sur des bacs en inox (contenants utilisés jusqu’à ce jour) ou tout autre matériau inerte.

-          Herméticité des bacs en plastique : tout aussi réalisable sur des bacs en inox, pour peu qu’ils soient  équipés de couvercles « clipsables » avec joints.

-          -« La machine a déjà été achetée et il faut l’utiliser » : est-ce que la rentabilité d’un investissement justifie la mise en danger de nos enfants ?

-          « on a jusqu’en 2025 pour nous adapter » : certes, une date butoir a bien été fixée à 2025. Mais ce laps de temps est prévu pour permettre aux collectivités non pas de se mettre au plastique mais bel et bien de s’en débarrasser !

Le coût de la machine, celui des bacs en inox en double (bacs à la cuisine centrale et bacs au collège pour le réchauffage), celui des barquettes plastique à usage unique, le risque sanitaire pour nos enfants et la pollution liée à tous ces déchets plastique sont autant d’arguments en défaveur de ce choix.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !