Séquestration et enlèvement de l'enfant Enzo Taccoz sur le lieu de son école

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !


Jeudi 14 mai vers 11 heures, l'enfant Enzo Taccoz âgé de 7 ans avait été séquestré dans une pièce de son école par Monsieur Maxime Bischard du SPMi avec la complicité de la directrice du Centre médico-pédagogique de la Coudraie, Route des Franchises 11, 1203 Genève ainsi que finalement par la police du Canton de Genève.

Que tout ceci est illégal puisque personne n'a pu fournir l'ordonnance d'une mesure super-provisionnelle signé par un juge du TPEA.

Samedi 16 mai au matin, toujours pas de trace d'un courrier concernant cette ordonnance.

Toujours ce samedi encore une fois avec la complicité de la police, refus de contacter Monsieur Carlos Sequeira Directeur du service de protection des mineurs sous prétexte que c'est le weekend alors qu'il doit être disponible ou son remplaçant 24h/24h pour pouvoir prononcer des clauses périls.

Conséquence, nous n'avons pas pu déclencher l'alerte de disparition de l'enfant sur la TSR et autre.

Pour écouter les témoignages de la grand-mère, voici 2 vidéos visibles sur Youtube

https://m.youtube.com/watch?v=pXEtInM9tn0&feature=youtu.be sur le lieu de l'école

https://m.youtube.com/watch?v=ZC6SW_cAWF8 lors d'une réunion de soutien

Merci de votre soutien pour une famille anéantie par les dysfonctionnements du système étatique