Démission de la municipalité de BOBIGNY

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Dans l’émission «Pièces à convictions», intitulé «Découvrez la face cachée de la mairie de Bobigny» France 3 révèle le clientélisme et les conflits d’intérêts au sein de la mairie UDI de Bobigny et de son député Jean-Christophe Lagarde.
 
 À l’heure où les associations, clubs sportifs de nos territoires ont plus que jamais besoin de soutien et font face à de très grandes difficultés, la «famille» UDI (dixit Kanoush) arrose de pseudos-associations gérées par copinage pour ses campagnes électorales.

 Tout est fait pour diviser la population et ses structures utiles au quotidien. En effet, que cela vienne des partis paternalistes en lesquels les habitants des quartiers populaires ne se sentent plus représentés, ou encore des partis clientélistes assoiffés d’argent. Tout a été fait pour déstructurer la vie politique de Bobigny et de Drancy.

 Au-delà, ce sont les combats légitimes des quartiers populaires et de leurs habitants qui subissent de plein fouet ces méthodes infâmes. La lutte contre les contrôles au faciès, la solidarité concrète dans nos quartiers, la réussite de la jeunesse, le combat contre toutes les formes de racismes et de xénophobie méritent mieux que d’être instrumentalisés à des fins électorales par l’UDI.

 Notre lutte se dirige donc contre le clientélisme, contre la manière dont ils détruisent les relations entre les êtres humains mais aussi comme ils détruisent la créativité et la richesse qui existe dans nos quartiers. Pratiques que l’on voit se développer d’ailleurs partout en Seine-Saint-Denis.

 Les jeunes communistes de Bobigny / Drancy réaffirment leur combat pour le respect de nos villes et de ses habitants.

Chaque jour qui passe, nos villes subissent stigmatisations et insultent dans les médias, si messieurs Lagarde et Depaoli pouvaient s’abstenir d’en rajouter, nous leur en serions reconnaissants.

 En conséquence des preuves accablantes diffusées dans le reportage, nous demandons donc la démission officielle de la municipalité en place actuellement pour le respect ainsi que la dignité des habitants de Bobigny.

 

  



MJCF Bobigny-Drancy compte sur vous aujourd'hui

MJCF Bobigny-Drancy a besoin de votre aide pour sa pétition “MJCF BOBIGNY-DRANCY: Démission de la municipalité de BOBIGNY”. Rejoignez MJCF Bobigny-Drancy et 143 signataires.