Mirabel Saint-Canut,non à la destruction des milieux humides et aux débordements d'égouts.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


 

Tout le processus de changement de zonage à la ville de Mirabel par le conseil de ville a été fait d'une manière irrégulière, pour permettre  la construction de condominiums et duplexs tri-familiales dans une zone qui avait seulement un camping et 3 maisons unifamiliales.Un ex conseiller est intervenu à plus de 11 reprises dans ce processus de changement de zonage par le conseil de ville à Mirabel. En faveur outre mesure et de manière flagrante en favorisant le promoteur immobilier,cet ex conseiller a été gracieusement récompensé en contrats d'excavations, démolitions,transports.

Je suis affecté directement dans ce dossier car j'habite le secteur et je crois que le Ministère de l'environnement et de la loi sur le changement climatique n'a pas rempli son mandat dans le but de protéger l'environnement. Que cela soit du point de vu faunique ou floristique ou humain,ils ont faillis à la tache.Plusieurs alertes ont été envoyées au Ministère de l'environnement et de la loi sur le changement climatique(MELCC) par des citoyens du secteur et il semblerait que certaines personnes ont beaucoup d'influence car ils sont restées sans réponses.Aussi, le  Ministère des affaires municipales et de l'habitation semble avoir fermer les yeux sur trop de choses.Les deux ministres madame Andrée Laforest députée de Chicoutimi et madame Marie-Chantal Chassé députée de Châteauguay sont au courant depuis des jours de la situation et ils ne semblent pas vouloir intervenir jusqu'à présent.

Ce qui es le plus drôle dans tout cela c'est que la devise de la ville est : "À Mirabel la vie est belle".Aller sur le site de la ville de Mirabel et consulter la brochure Enviro- Mirabel qui traite des bandes riveraines et milieux humides .À moins d'avoir trop fumé de marijuana de la Société du cannabis du Québec ce matin, les règlements à Mirabel dans le but de protéger les milieux humides et l'environnement en général ne sont là que pour l'apparence,la réalité est tout autre.Les règlements environnementaux ne sont que de la poudre aux yeux,il y a anguille sous roche.Même chose en ce qui attrait à la coupe des arbres qui est techniquement très réglementée.

Car dans le projet de Saint-Canut à Mirabel un marécage arborescent viens juste d'être détruit (asséché) ce qui va directement à l'encontre des règlements municipaux en plus de la coupe injustifiée d'arbres centenaires.Aller voir la dite brochure aux pages 22-24-25-26.http://www.ville.mirabel.qc.ca/.../Brochure%20Enviro et vous m'en donnerez des nouvelles.Grâce à la liberté d'expression et de presse, cela me confirme des choses que j'ai entendus durant la commission Charbonneau et aussi durant un certain procès médiatisé,"La vie est belle à Mirabel!".Je fais un peu d'humour, vous devriez lire "moyennant une enveloppe convenable monsieur l'entrepreneur, vous aurez votre changement de zonage pour procéder à vos travaux".Certaines personnes impliqués dans ce projet ont en plus des antécédents publiques d'irrégularités en affaires municipales,et aussi en matière d'éthique et de déontologie municipales,soit l'ex conseiller et son entreprise et aussi le représentant du promoteur immobilier dont le nom a fait les manchettes durant la commission Charbonneau.

En plus, certaines firmes qui ont procédé à des études environnementales pour ce projet immobilier (GBI Ingénierie,anciennement Leroux Beaudoin et Hurens) semblent avoir des antécédents en la matière.J'espère que le gouvernement du Québec en place de la CAQ de Francois Legault, pointera une flèche en direction de Saint-Canut de Mirabel.Dans le but de respecter leurs promesses électorales car à mon avis, cela serait un bon dossier pour commencer le ménage.Mais comme disent les médias:"mais où est donc l'UPAC à Mirabel ?".

Madame la ministre Laforest et monsieur le Premier Ministre Francois Legault, utiliser dont vos pouvoirs discrétionnaires de par vos fonctions et arrêter ce désastre écologique et humain qui est en train de se produire en demandant l'arrêt immédiat de tous les travaux.Ce projet du carrefour du Héron à Saint-Canut de Mirabel représente un danger environnemental et sécuritaire car il est non conforme à tous les points de vues.Et l'avenir nous le révélera, si vous n'intervenez pas maintenant étant  avertis de toute cette situation, vous serez témoins du désastre,que Dieu en soit témoin et vous vienne en aide.



Michel compte sur vous aujourd'hui

Michel BOUFFARD a besoin de votre aide pour sa pétition “Mirabel Saint-Canut,non à la destruction des milieux humides et aux débordements d'égouts.”. Rejoignez Michel et 1 110 signataires.