Non aux violences sexuelles sur les enfants

Non aux violences sexuelles sur les enfants

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Vanessa NOLE a lancé cette pétition adressée à Ministres de la Justice et des Solidarités Nationales du Gabon et à

Le phénomène dure depuis des années mais s'est rapidement fait connaître. Avec l'aide des réseaux sociaux, les parents des victimes osent maintenant briser le silence, pour dénoncer ces crimes odieux et mettre en garde d'autres parents sur les violences que peuvent subir nos enfants.

Savez-vous qu'un enfant sur 10 endure des violences sexuelles et que 2 enfants en meurent chaque jour ? Ce sont les statistiques de la France. Qu'en est-il du Gabon?

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ''La maltraitance de l’enfant s’entend de toutes les formes de mauvais traitements physiques et/ ou affectifs, de sévices sexuels, de négligence ou de traitement négligent, ou d’exploitation commerciale ou autre, entraînant un préjudice réel ou potentiel pour la santé de l’enfant, sa survie, son développement ou sa dignité dans le contexte d’une relation de responsabilité, de confiance ou de pouvoir''.

Nous souhaitons que soit ramenée la peine de mort pour les coupables de violences : cas de viols, pédophilie, négligence, maltraitance infligée, abus sexuels et autres sévices inhumains auxquels sont exposés nos enfants. Et que les complices soient également punis conformément aux textes de loi. 

Un enfant est un être innocent, ayant des droit que nous nous devons de respecter. Leur offrir un environnement sain et sauf pour grandir et s'épanouir est notre responsabilité. 

Parce que cela n'arrive pas qu'aux autres, redoublons de vigilance, eduquons nos enfants, parlons-leur des dangers qui les guettent, brisons les tabous, dénonçons ce qui ne va pas. Que cela se passe en famille ou dans le voisinage, il faut tirer la sonnette d'alarme afin que ces criminels que nous appelons amis, voisins, parents ou proches paient le prix forts pour ces crimes crapuleux contre ces petits anges, arrachés beaucoup trop trop à la vie. 

Que les parents obtiennent enfin justice et que s'arrêtent ces atrocités contre nature ! 

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !