Défendez notre droit de sommeil!

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !

Constance Semler
Constance Semler a signé la pétition

Imaginez que vous avez l’habitude dormir 8 heures par nuit dans la tranquillité et le confort de votre maison quand, soudain, des marteaux-piqueurs commencent à retentir jour et nuit dans votre quartier. Vous n’avez pas pu dormir pendant deux semaines d’affilé.

(version anglaise ici)

C’est ce qui est arrivé dans le sud-ouest de Montréal dans le quartier qui s’appelle Côte-Saint-Paul. Depuis le 15 février 2019, le bruit extrême de ces marteaux-piqueurs qui démantèlent l’échangeur Turcot pénètre le double-vitrage et le béton des immeubles résidentiels, empêchant les gens de dormir, chaque nuit – 15 jours de manque de sommeil continu à l’heure où j’écris.

Depuis le 15 février 2019, je dors par terre dans ma salle de bain. C’est affreux, mais c’est la différence entre 0 heures et un couple d’heures de sommeil. Mes 8 heures par nuit ne sont qu’un souvenir. Ma santé et mon travail en souffrent. Et je ne suis pas seule.

D’autres personnes dans mon immeuble et d'autres immeubles dans l'arrondissement disent également manquer de sommeil (même jusqu'à Atwater!). D’autre résidences sont encore plus près du bruit du démantèlement. (Voir ici une vidéo (en anglais) montrant le bruit.) Les femmes enceintes, les étudiants, les convalescents, les jeunes enfants, et tous les adultes – toutes les personnes dans ce coin qui ne peuvent pas dormir à cause du bruit en sont affectés.

LA SOLUTION

La solution est simple : programmer les opération pour permettre aux gens affectés par le bruit des heures normales de sommeil.

Cependant, le Ministère des transports du Québec (MTQ) refuse de le faire. Lorsque je leur ai informé du problème de privation de sommeil, ils ont répondu de façon bureaucratique et insensible. (Voir la réponse reproduite ci-dessous de Mme Sophie Juneau du MTQ.) Ils n’ont pris aucune responsabilité pour cette privation de sommeil et n’offrent aucun remède. À la place, ils ont mis des avis dans les résidences aux alentours des opérations dans le sud-ouest de Montréal, nous disant qu’ils sont au courant des « inconvénients » causés par le bruit, et que cela continuera jusqu’en avril.

PROTESTEZ CONTRE CE TRAITEMENT INHUMAIN DES GENS ORDINAIRES DONT TRANSPORTS QUÉBEC FAIT PREUVE. AJOUTEZ VOTRE NOM À CETTE PÉTITION.

Le manqué de sommeil n’est pas un simple « inconvénient ». C’est un risque important pour la santé. La Société canadienne du sommeil, un groupe d’experts médicaux et de chercheurs en sommeil, dit :

"Le manque de sommeil, même pour une seule nuit, a un certain nombre de conséquences immédiates, y compris une baisse de vigilance, une mauvaise humeur, une réduction de l’acuité visuelle et motrice, un délai de réaction plus long et une diminution des facultés d’attention et de mémoire. Au fil des jours et des semaines, un manque de sommeil chronique conduit à des déficits cumulés qui affectent la vigilance, l’humeur et les performances cognitives. En outre, une insuffisance de sommeil peut avoir des conséquences à long terme sur la santé, notamment le gain de poids, le diabète et les maladies cardiaques."

Pire encore, la privation de sommeil prolongée est classé comme forme de torture par les psychologues.

  • DÉFENDEZ NOTRE DROIT AU SOMMEIL.
  • DÉFENDEZ VOS CONCITOYENS.
  • DÉFENDEZ LES PERSONNES ÂGÉES, LES JEUNES, LES MALADES.
  • AJOUTEZ VOTRE NOM MAINTENANT.

TENEZ LE MINISTRE BONNARDEL, TRANSPORTS QUÉBEC, ET L’ÉQUIPE PROJET TURCOT RESPONSABLES. AJOUTEZ VOTRE NOM À CETTE PÉTITION.

-----

Réponse de MTQ à mon plainte

"Nous avons pris connaissance de votre plainte concernant les travaux de démantèlement dans votre secteur.
Depuis la mi-février, les travaux se sont effectivement intensifiés dans le secteur du canal de Lachine et de la rue Saint-Patrick. Les structures à démanteler dans ce secteur sont situées très près des nouvelles voies de circulation. Pour des raisons de sécurité, l'autoroute 15 doit donc être fermée lors de certaines opérations. Ces travaux sont alors réalisés de nuit et de fin de semaine. Ces opérations de démantèlement devraient être terminées à la fin mars.
Les travaux de démantèlement au sud de la rue Saint-Patrick devraient quant à eux être réalisés principalement de jour, selon la planification actuelle, car les structures à démanteler sont plus éloignées des nouvelles voies de circulation.
La hauteur des structures à démanteler limite aussi considérablement les mesures d'atténuation qu'il est possible de mettre en place. ll s'agit toutefois de travaux incontournables à réaliser afin de poursuivre le projet. 
Les opérations de démantèlement sont de nature bruyante. Qu'elles dépassent ou non les niveaux sonores autorisés, il s'agit de sons que nous n'avons pas pour habitude d'entendre au quotidien. Selon les relevés sonores réalisés, les niveaux de bruit respectent toutefois les seuils autorisés dans le secteur.
Le Ministère et KPH Turcot sont conscients que ces travaux peuvent occasionner des désagréments pour les résidents, mais il s'agit de travaux incontournables dans la poursuite du projet.

Si vous souhaitez de nouveau communiquer avec l'équipe du Projet Turcot, veuillez NE PAS RÉPONDRE À CE COURRIEL et utiliser l'adresse turcot.commentaires@transports.gouv.qc.ca. En utilisant cette adresse, vous êtes assuré que quelqu'un de l'équipe prendra en charge votre demande."