Pétition pour Edwige, prof, qui veut juste reprendre le travail

Pétition pour Edwige, prof, qui veut juste reprendre le travail

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
CGT Educ'action Orléans-Tours a lancé cette pétition adressée à ministre éducation nationale et à

Pétition pour Edwige, PLP dans l’Indre-et-Loire, et pour toutes et tous les autres et pour des effectifs à la hauteur des besoins dans tous les services

En octobre 2018, Edwige apprend sa maladie. Du 5 novembre 2018 au 4 novembre 2019, Edwige est en Congé Longue Maladie (opération, traitement lourd). Fin août 2019, Edwige adresse à l’administration sa demande de reprise à temps partiel thérapeutique à compter du 5 novembre (dossier envoyé complet et dans les délais).

Règlementairement, le Comité Médical doit obligatoirement rendre un avis avant sa reprise. Le Comité Médical du 10 octobre devait rendre son avis mais, la veille, Edwige reçoit un appel de la DSDEN37 lui demandant de prolonger son arrêt puis un courriel avec un imprimé de demande de CLM à compléter car son dossier ne serait finalement pas examiné par le Comité Médical du 10 octobre suite à des retards de traitement et qu’elle ne pourra donc pas reprendre comme prévu le 5 novembre. Cette prolongation était sous-entendue avec passage à mi-traitement de salaire car Edwige entamait une seconde année en CLM.

Aucun élément ne justifiant une demande de prolongation du CLM ou une mise en CLD, Edwige ne renvoie pas l’imprimé de prolongation et maintient sa demande de reprise au le 5 novembre.
Le 18 octobre, Edwige reçoit un courrier du Comité Médical lui demandant de prendre rendez-vous avec le médecin expert en vue du prochain Comité Médical prévu le 14 novembre.

Edwige est reçue par l’expert le 6 novembre qui envoie la même semaine son rapport favorable à l’administration.

L’administration informe Edwige que son traitement serait maintenu car le retard ne lui est pas imputable. Deux semaines plus tard, l’administration parle à nouveau de mi-traitement.

Edwige ne veut ni prolonger son congé ni passer à mi-traitement ni voir ses droits à congés amputés d’une prolongation qui ne lui serait pas imputable. Edwige veut reprendre le travail !

La veille du Comité Médical du 14 novembre, encore une fois, l’administration appelle Edwige pour l’informer que les retards perdurant, son dossier ne serait présenté qu’en décembre... et lui demande de faire une demande de prolongation de son CLM ce qui aura pour conséquence d’empiéter sur une 2ème année de CLM et de ce fait de passer à mi-traitement.

Pour Edwige, c’est l’injustice totale et la triple peine : la maladie, le retard dans la reprise de son travail (élément essentiel pour sa santé) et la perte de la moitié de son salaire.
Edwige n’a pas de prévoyance complétant son salaire. Edwige est sous le choc !
Pendant ce temps, l’administration paye une contractuelle qui la remplace. Voilà comment les politiques font des économies, qui n’en sont pas et, qui ont des conséquences sur le moral des agents et que dans le même temps on applique un jour de carence aux arrêts maladie.

À ce jour, Edwige continue à percevoir son plein traitement mais reste inquiète quant à une procédure pour trop-perçu et ne sait toujours pas quand aura lieu sa reprise de travail. Des Edwige, il y en a plein.

Ça suffit la maltraitance institutionnelle à l’Éducation Nationale !
Ça suffit les économies dans les services publics !

============================================

Nous demandons :

·        la régularisation de la situation d’Edwige dans les plus brefs délais avec effet rétroactif au 5 novembre et la préservation de ses droits à congés à compter du 5 novembre 2019

·        des effectifs à la hauteur des besoins dans tous les services

==============================================

Pétition soutenue par la CGT Éduc’action Orléans-Tours

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !