Pétition fermée

OUI à la pêche Catalane

Cette pétition avait 116 signataires


A ce jour il reste environ 80 pêcheurs en Pays Catalan.

Les formations "Captain 200" de Port la Nouvelle ont été transférées à Sète. Il s'agit d'un équivalent de permis de pêche qui est dispensé après une formation de 4 mois dont le coût s'élève à 6000€ environ.

- Le budget formation à la charge des familles se situe aux alentours de 10000€ comprenant logement, nourriture, les frais attenant à la formation et les trajets.

- Centralisation sur Sète ou Marseille pour les visites médicales des marins pêcheurs.

- Transfère de la Douane Maritime de Port-Vendres à Sète.

Le constat est consternant, les pêcheurs s'inquiètent pour le devenir de leur filière professionnelle, la transmission de leur activités économiques à leurs enfants est menacée.

La Région Occitanie ne favorise pas cette filière sur notre département, les fonds financiers de 12.2 millions d'euros et projets européens du développement de notre littoral n'ont pas été relayés par les élus. La criée de Port-Vendres à été liquidée, celle de Port la Nouvelle et en sursis au profit de Sète. Quant aux affaires maritimes de Port-Vendres, ils n'ont plus aucune compétence et sont vouées à disparaître.

Les pêcheurs Catalans réclament les mêmes droits que dans les autres zones de pêche de la Région, le droit à la formation, concertation aux prises de décisions et à l'information des projets, le droit de travailler et vivre sur leur terres, de se former à leurs techniques de pêches traditionnelles, de développer une antenne spécifique à la formation et administrative de l'activité de pêche sur Port-Vendres et au lycée de Canet-en-Roussillon.



Pons compte sur vous aujourd'hui

Pons BASTIEN a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministre de : OUI à la pêche Catalane”. Rejoignez Pons et 115 signataires.