Reconnaissance de l' Endométriose comme Affection de Longue Durée

Reconnaissance de l' Endométriose comme Affection de Longue Durée

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Omayra BEKTHI a lancé cette pétition adressée à Agnès Buzin (Ministre de la santé) et à

L'endométriose est une maladie chronique gynécologique complexe qui se traduit par un processus inflammatoire chronique dû à la présence de tissus semblables à la muqueuse utérine en dehors de l’utérus. Les tissus peuvent s’installer au niveau de plusieurs organes : le muscle utérin, les ovaires, le pelvis, la vessie ou encore le système digestif. Ils y provoquent des lésions, des adhérences ou encore des kystes entrainant de fortes douleurs. 

Une femme sur 10 en âge de procréer est concernée dans votre entourage.

Les symptômes principaux de la maladie sont :

Dysménorrhées = douleurs en rapport avec les règles (douleurs au bas ventre, bas du dos…)
Dyspareunies = douleurs en rapport avec les rapports sexuels (douleurs plus ou moins profondes)
Dysuries = Douleurs urinaires (problèmes à la miction, infections à répétition…)
Dyschésies et autres troubles intestinaux (douleurs pour éliminer les selles, alternance diarrhée et constipation, ballonnements, gonflements…)
Douleurs pelviennes chroniques (douleurs aux ovaires, contractions utérines…
Asthénie = Fatigue chronique (sentiment d’épuisement, stations debout/assise difficiles…)
Douleurs de dos et d’épaules (douleurs lombaires, compression au niveau du diaphragme…)
Infertilité (insuffisance ovarienne, trompes atrophiées, problème à la nidation…)

La médiatisation récente de cette pathologie par les associations est une très bonne nouvelle mais ce n'est pas suffisant.

Car aux symptômes de la maladie s'ajoute :

- Une errance médicale d'environ 10 ans.

- Des états de grande déprime.

- Des difficultés à assumer sa vie professionnelle dû aux absences liées à la maladie et aux consultations.

- Des troubles du sommeil.

Le partenaire et l’entourage proche d’une femme atteinte d’endométriose sont eux aussi directement impactés. L’Autre peut se sentir seul, affaibli, impuissant face aux douleurs de la femme qui, à son tour, peut finir par s’enfermer dans la maladie. 

L’endométriose affecte les deux partenaires, le cercle familial et professionnel.

C'est une maladie chronique, invalidante, et pour cela nous demandons la reconnaissance officielle par une inscription au fichier national des affections longues durées par les autorités competentes.

Nous demandons également un véritable parcours de soin multidisciplinaires  :

gynecologue

urulogue,

gastroentérologue,

diététicien,

ostéopathe,

hypothérapie.

Celui-ci est aujourd hui est un veritable parcours du combattant pour tant de femmes, pour être enfin prise en charge correctement, et non plus livrée à elle même.

Cette pétition sera transmise au Minstère de la Santé et à la Haute Autorité de Santé.

Merci à vous pour votre soutien.

Crédit photo : Andrea Baines

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !