Droits des personnes en situation de handicap

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Bonjour à toutes et tous,
C'est un coup de gueule que je pousse et j'espère de tout coeur qu'il sera relayé par vos bons soins
L'une des promesses du candidat Macron était d'améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap
Je le dis haut et fort aujourd'hui : c'était bidon !!!
En effet, je suis concernée par le handicap depuis déjà plusieurs années, à hauteur de 80% et +, avec une incapacité totale de travail donc tributaire des prestations auxquelles j'ai droit (pour une autonomie financière importante pour le moral, c'est pas non plus un salaire de cadre supérieur) et que je revendique car je suis aussi épouse et mère de 3 enfants
Et bien, figurez-vous que l'Allocation Adulte Handicapée étant versée sous conditions de ressources, à savoir que si votre conjoint travaille et que vos enfants quittent petit à petit le domicile familial, vous ne percevez rien, 0 nada
Ce qui résume à dire que vous ne servez plus à rien puisque tributaire des revenus de votre conjoint et tout ce qui en découle
Est ce une manière de me dire que les personnes comme moi ne servent à rien et sont bonnes pour la tombe : autant nous offrir un aller simple pour l'autre monde et le problème sera réglé
Si c'est ça "améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap" : le seul avantage que le candidat Macron, à présent assis dans le siège suprême, en retire, c'est qu'il fait faire des économies au pays et rabaisse considérablement le moral des personnes touchées par le fléau du handicap
Il existe un minimum salarial, un minimum santé, un minimum vieillesse : pourquoi n'existe-t-il pas un minimum handicap ?
J'avance le chiffre bien maigrelet de 400€ par mois pour les personnes dans mon cas, que le conjoint travaille ou pas, qu'il y ait des enfants au foyer ou pas, une somme exclusivement versée à la personne en situation de handicap, cela nous redonnerait la sensation agréable d'exister et d'apporter notre pierre à l'édifice de la vie quotidienne
Que je sache, ce ne sont ni mon conjoint ni mes enfants qui sont handicapés, c'est moi donc je dois percevoir une prestation, aussi maigre soit-elle, pour me sentir utile et un temps soit peu indépendante financièrement au lieu d'être un boulet pour ma famille qui est présente dans un quotidien loin d'être évident
Si ce message pouvait atteindre l'esprit des hautes instances, ce serait fabuleux mais je n'ai que peu d'espoir puisque j'ai déjà adressé un courrier au Président de la République et l'un des ses secrétaires m'a répondu que ma demande avait été entendue...
En résumé "va te faire foutre et laisse-nous nous amuser dans le bureau ovale français"
Si vous validez cet écrit, je vous remercie de le partager sur vos murs, il atteindra peut-être la rue du Faubourg Saint Honoré, qui sait ?
Merci à tous

 



Kate compte sur vous aujourd'hui

Kate RAMSÈS a besoin de votre aide pour sa pétition “ministre de la santé Agnès BUZYN : Droits des personnes en situation de handicap”. Rejoignez Kate et 1 157 signataires.