Sécurisez nos enfants! Nous avons besoin de crèches publiques et de crèches entreprises

Sécurisez nos enfants! Nous avons besoin de crèches publiques et de crèches entreprises

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Initiative Crèche Côte d'Ivoire a lancé cette pétition adressée à Ministre de la Femme et à

La protection de la petite enfance et l’épanouissement de la femme tenant particulièrement cœur à vous nos dirigeants, nous lançons cette pétition afin de vous soumettre la question des crèches publique, des crèches entreprises et les crèches à domicile en Côte d’ivoire.

En effet, nous femmes de Côte d’Ivoire sommes beaucoup préoccupées par la gestion de nos enfants de 0 à 3 ans.

 Aujourd’hui la gestion d’un nourrisson jusqu’à la petite enfance apparaît plus comme une source de difficulté face au manque criard de personnel de maison, à la cherté de leur prestation, à l’inexistence de crèche publique, aux coûts élevés des places en crèches privés et à la rareté des crèches.

Nous nous retrouvons à abandonner nos emplois, nos activités afin de prendre soin de nos enfants. Sans oublier les cas de maltraitance que ceux-ci subissent très souvent dans les mains des aides à domiciles.

Nous femmes de Côte d’Ivoire sommes la cheville ouvrière de l’économie de notre pays. Présentes dans tous les secteurs d’activité, nous avons contribué et continuons de contribuer fièrement à l’émergence de notre nation.

Mais nous ne pourrions le faire si nos enfants sont en situation d’insécurité.

C’est pourquoi nous sollicitons que les textes de lois ayant établi les Centres de protection de la petite enfance en crèche soient vraiment appliqués en dotant les CPPE de matériel et de bâtiment pouvant accueillir les enfants de 2 à 36 mois

Nous plaidons pour un encouragement à la création de crèche dans les entreprises, ce qui rassurerait plus les accouchées qui souvent sont obligées de laisser leurs enfants trop tôt entre les mains de personnel non qualifié pour reprendre le travail.

Nous plaidons pour l’exercice du métier d’assistance maternelle agréée ou gardienne d’enfant, afin de permettre la création de crèche à domicile où des femmes après formation pourront accueillir et garder des enfants dans des cadres sécurisés et à des coûts abordables, ce qui serait par ricochet, un moyen de sécurisation des enfants et une source de création d’emploi pour plus d’un millier de femmes.

Nous sommes tous concernés par ce combat.

Accepter de signer cette pétition afin que le gouvernement se penche sur la question.

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !