Le concours PACES à Toulouse ne peut se tenir dans ces conditions

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

Frederique LESTER
Jun 3, 2020
Les conditions ne sont pas rassemblées pour que cet examen se passent dans des conditions justes pour tous.

Thanks for adding your voice.

Laura COSTE
May 25, 2020
Ce concours n'est pas un simple examen, il se joue tout simplement l'avenir de ces étudiants considérez les avec respect et assimilez le fait que la sélection plus qu'hasardeuse que vous leur proposé aujourd'hui se répercutera demain car oui se seront eux les soignants de demain

Thanks for adding your voice.

genevieve DE LAFONTAN DE GOTH
May 25, 2020
Courage à vous!
Ne lâchez rien nous avons besoin de vous
Vous êtes notre avenir

Thanks for adding your voice.

Ann CHABBERT
May 21, 2020
Un concours si sélectif sur si peu de questions ce n'est pas sérieux. Il faut respecter les étudiants leurs enseignants leurs travail....

Thanks for adding your voice.

Laurence HENRY
May 21, 2020
Je signe parce qu'il faut que ça évolu et qu'il ait une vraie égalité, un accès réel à la poursuite d'étude pour tous

Thanks for adding your voice.

Sandrine MERIC
May 20, 2020
Sandrine Méric

Thanks for adding your voice.

Mary-Alexandra GALIOTO
May 16, 2020
RESPECT POUR CES ETUDIANTS EN MEDECINE......S.V.P.

Thanks for adding your voice.

alain TALÉ
May 14, 2020
Mes deux enfants sont en Paces, l’aînée en 2è année, que j’ai vue bosser sans arrêt cette année ; 1er quadrimestre moyennement réussi, c’est le côté aléatoire des QCM; depuis, elle a tenté de s’avancer pour la deuxième partie du concours: résultat, exercices et domaines supprimés, plus que des QCM en nombre très limité, bref ce sera encore plus aléatoire : une loterie bâclée ! Et pendant ce temps, on donnera à tours de bras les bacs et brevets pour lesquels ils avaient obtenu des mentions ! C’est beau d’applaudir les « soignants » une fois par jour à 20h, mais on se demande comment ils seront traités après le danger, quand on croira à nouveau être tranquilles! Quel mépris pour ceux qui travaillent dur, quand on cajole ceux qui ont pris l’habitude de se reposer au collège et au lycée ou plus tard, et ce, alors que le manque de professionnels est criant -dans ma région, impossible de trouver un généraliste , queues de 5-6 heures aux consultations rares qui subsistent. Et le pire est que ceux qui auront ainsi bossé pendant deux ans et plus en se privant de tout, n’auront même plus leur place dans le nouveau système et ne sont informés en rien sur leur sort après cette épreuve bâclée. Quel gâchis d’efforts et d’intelligence!

Thanks for adding your voice.

christian TOMATIS
May 13, 2020
retraité indigné

Thanks for adding your voice.

STEPHANE BUSBY
May 13, 2020
L'économie est une chose, notre avenir c'est maintenant. Nos élèves n'ont pas à souffrir des carences et errances de ce gouvernement. STOP !!