NON A LA DISPARITION DE L’ENSEIGNEMENT DE NOTRE LANGUE RÉGIONALE PROVENÇAL-NIÇOIS - ALPIN

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


Nous disons NON aux suppressions d’heures de cours de langue régionale dans les lycées et collèges suite aux réformes Blanquer et aux réductions des moyens ministériels ;

Nous demandons :

  • Une augmentation du nombre de postes de professeurs certifiés et agrégés d’occitan-langue d’oc enseignant le provençal, le niçois ou l’alpin, et des écoles où on enseigne la langue régionale ;
  • Le rétablissement des postes supprimés de conseiller pédagogique de langue régionale dans l’enseignement primaire et leur création là où ils n’existent pas encore ;
  • Le rétablissement de la formation en langue régionale des futurs professeurs des écoles dans les instituts de formation des maîtres (INSPÉ) ;
  • La mise en place d’un plan de développement de l’enseignement de notre langue régionale par convention avec le Conseil Régional et les Conseils Départementaux conformément à la loi ;

Parce que la langue originelle de notre région est ce qui fait depuis mille ans notre identité commune d’où que nous y soyons venus, et qu’elle est une part de l’identité des autres pays de langue d’oc et donc de la France ;

Parce qu’elle nous rend solidaires des autres langues de France (corse, catalan, arménien …) ou d’immigration présentes sur notre territoire ;

Parce qu’elle prépare nos élèves au bilinguisme précoce et les ouvre vers les langues voisines d’Europe et de Méditerranée.

Signez la pétition



Marie-Françoise compte sur vous aujourd'hui

Marie-Françoise LAMOTTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministre de l’Education Nationale: NON A LA DISPARITION PROGRAMMÉE DE L’ENSEIGNEMENT DE NOTRE LANGUE RÉGIONALE”. Rejoignez Marie-Françoise et 773 signataires.