sauver la mer de salakta

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


l'elevage du thon  et les dommages environnementaux

Les environnementalistes estiment que les matières fécales des thons en cage polluent le fond des océans; Les scientifiques et les écologistes sont de plus en plus nombreux à dénoncer les effets pervers de cette activité sur l'environnement; Les aquaculteurs sont également pointés du doigt en raison de la pollution occasionnée par la nourriture et les excréments des poissons, qui s'accumulent sous les cages et recouvrent les fonds marins alentour. Selon l'agence norvégienne de l'environnement, les rejets d'une ferme piscicole de moyenne importance sont, par exemple, équivalents à ceux d'une ville de 50 000 habitants. La promiscuité des poissons en captivité - la densité peut atteindre, selon les espèces, jusqu'à 50 kilos par mètre cube - entraîne aussi la propagation des maladies, incitant les éleveurs à traiter les poissons aux antibiotiques, antifongiques et autres pesticides qui contaminent les eaux. Les défenseurs de l'environnement, à l'instar de Greenpeace, prônent des mesures plus radicales: "Il faudrait obliger les aquaculteurs à élever les poissons à terre, dans des aquariums confinés, où les déchets et les médicaments ne pourront pas contaminer l'eau des côtes et des rivières", Au fait pour  tous ces raisons  on se touve dans l'obligation de lancer un  appel au secours pour sauver la mer de notre charmante  ville " SALAKTA" et chasser ces cages qui polluent notre environnement;



Association "SELECTUM" POUR L'ENVIRONNEMENT ET LA CULTURE compte sur vous aujourd'hui

Association "SELECTUM" POUR L'ENVIRONNEMENT ET LA CULTURE a besoin de votre aide pour sa pétition “ministre de l'agriculture tunisien: sauver la mer de salakta”. Rejoignez Association "SELECTUM" POUR L'ENVIRONNEMENT ET LA CULTURE et 2 937 signataires.