Arrêtons d'imprimer systématiquement les tickets de Cartes Bancaires

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Changeons les logiciels des terminaux de paiement. Changeons la loi.

Plus de 50% des facturettes CB imprimées lors d'un achat sont laissées au commerçant qui l'édite lorsqu'on fait un achat et la quasi-totalité de celles qui sont remises aux clients, sont ensuite jetées une fois la personne rentrée chez elle.

Une mesure très simple consiste à modifier les logiciels de Terminaux pour Cartes bancaires, et de caisses enregistreuses, en laissant au commerçant la possibilité d'éditer ou non la facturette ou le ticket de caisse : vous vous rendez chez un commerçant : celui-ci vous demande si vous souhaitez le ticket, et ne l'édite que si vous lui répondez favorablement.

C'est une mesure simple, qui ne demande qu'une modification du logiciel des appareils utilisés, sans changement de matériel.

Cela peut engendrer des économies importantes de papier, d'encres et de déchets produits.

Aussi, la règlementation des opérations de paiement peut changer la donne : il suffit d'imposer cette possibilité dans la loi pour que l'ensemble des éditeurs modifient leurs logiciels.

Tout le monde en sort gagnant, le commerçant qui économise rouleaux de papier et encre, le client qui n'a plus à refuser ou à jeter des tickets inutiles, l'environnement à travers le retrait d'un déchet à traiter inutile.



Manu compte sur vous aujourd'hui

Manu REYNAUD a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministre de l'économie: Arrêtons d'imprimer systématiquement les facturettes pour Cartes Bancaires”. Rejoignez Manu et 88 signataires.