Plan national de sensibilisation et de destruction des frelons asiatiques

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


L'invasion du frelon asiatique depuis plusieurs décennies devient un réel problème environnemental, économique et sanitaire.

Sur le plan environnemental, le frelon asiatique est un redoutable prédateur des insectes et plus particulièrement des insectes polinisateurs. Il décime les populations d'abeilles sauvages et domestiques réduisant par conséquent la pollinisation et la multiplication des espèces végétales sauvages. Cette action de prédation engendre un appauvrissement de la faune animale et végétale.

Sur le plan économique, les premiers acteurs de l'économie qui subissent les conséquences de l'invasion du frelon asiatique sont les apiculteurs, qui se voient détruire leurs ruches les unes après les autres et cela en peu de temps. De ce fait, afin d'honorer les besoins du marché Français, les distributeurs importent du miel de l'étranger dont la qualité et la sûreté sanitaire n'est pas garantie.  

Sur le plan sanitaire, l'invasion et le développement des colonies de frelons asiatiques engendre un risque pour la population. Le frelon asiatique nidifie dans de nombreux endroits, arbres, buissons, friches, bâtiments agricoles, habitations. Il s'adapte à de nombreuses situations. Il est extrêmement agressif et lance des attaques fulgurantes à plusieurs individus. Un nid peut contenir plusieurs centaines à plusieurs miliers d'individus, qui en cas d'attaque peut causer la mort sous l'effet des nombreuses piqures . On compte de plus en plus de cas mortels aujourd'hui en France. Nos villes et nos campagnes de France sont maintenant toutes concernées par l'invasion du frelon asiatique, posant un problème de sécurité pour les promeneurs, les activités sportives, les activités agricoles, les activités forestières et celles du bâtiment.

Il est aujourd'hui urgent de prendre des mesures, par la mise en place d'un plan national de lutte, de destruction et d'éradication du frelon asiatique.

Sans la mise en place de ce plan de lutte, c'est toute l'économie apicole qui est menacée, mais également l'économie fruitière qui a besoin de polinisateurs et plus particulièrement l'arboriculture fruitière.

Ne pas détruire les populations de frelons asiatiques, c'est accepter l'appauvrissement de la faune et de la flore naturelle, ce qui engendrera un déséquilibre des milieux naturels et des chaînes alimentaires.

Enfin, ne pas agir contre l'envahissement du frelons asiatique, c'est exposer la population à un risque  de plus en plus croissant d'attaques et à la mise en danger de mort.

Avec cette pétition, nous demandons au ministre de l'écologie de prendre toutes les mesures nécessaires à l'éradication des populations de frelons asiatiques, afin de préserver la biodiversité de nos campagnes, le soutien et le maintien de nos filières économiques et de protéger la population d'un risque majeur d'attaques de colonies de frelons pouvant entraîner la mort.



Johann compte sur vous aujourd'hui

Johann DESHOUILLERES a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministre de l'écologie : Plan national de sensibilisation et de destruction des frelons asiatiques”. Rejoignez Johann et 2 121 signataires.