Pétition fermée

Abandon du compteur Linky

Cette pétition avait 2 391 signataires


Objectif 

100000 signatures pour accompagner une lettre adressée à la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine,  à la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal, et au président du directoire ERDF, Philippe Monloubou. Cette lettre sera également accompagnée des études françaises, américaines et australiennes sur les conséquences de la technologie CPL, qui prouvent sa dangerosité, et exigera le retrait et l'abandon pur et simple du compteur Linky.

Merci de faire circuler sur les réseaux sociaux, plus il y a de signatures moins les ministres et erdf ne pourront nous ignorer.

 

La situation

Le déploiement national du compteur communicant Linky a débuté officiellement le 1er décembre 2015. Après plusieurs années d'expérimentation, ce ne sont pas moins de 35 millions de compteurs actuels (bleus) qui seront remplacés d'ici 2021 par ce modèle "plus intelligent". La loi actuelle prévoit une amande de 1500 euros à ceux qui s'opposeraient à la pose de ce nouveau compteur.

 

La technologie CPL

Ce compteur de nouvelle génération emploie la technologie CPL (Courants Porteurs en Ligne) afin de communiquer avec tout les appareils électrique des ménages pour en mesurer la consommation. Les CPL ont la particularité de rendre toute le réseau électrique radiant en injectant des radio-fréquences pulsées (entre 63 et 95 MHz) dans le courant électrique standard. Des relevés ont montré que les radiations ainsi émises peuvent être mesurées jusqu'à une distance de deux mètres cinquante des câbles encastrés ainsi que des appareils électriques dans les pièces d'habitation. Aux états-unis, ou sont déjà déployés massivement des compteurs utilisant la même technologie, des mesures ont révélé qu'un groupement d'une vingtaine de compteurs dans un hall d'immeuble émet des radiations plusieurs fois supérieur en intensité à celles d'une antenne relais.

 

Risque pour la santé

Sans surprise, les radiofréquences qu’émet le Linky sont classées en catégorie 2B, «cancérogènes possibles», depuis le 31 mai 2011 par le Centre International de Recherche sur le Cancer, qui dépend de l’OMS.

 

Conséquences pour les appareils électriques

Nos appareils électriques et électroniques ne sont pas conçus pour recevoir de telles fréquences dans le courant, ce qui accroît le risque d'incendie et de pannes matérielles.  Lors de l’expérimentation des compteurs Linky en France, sept incendies ont eu lieu entre le 31 août 2010, date de son lancement par un décret du Premier ministre François Fillon, et le 1er décembre 2010. 

 

La question des assurances

Dans ses nouvelles conditions générales de vente 2015,EDF/ERDF prouve qu’il est conscient du problème en s’exonérant de toute responsabilité en cas de panne et d’incendie. Les victimes n’auront que 20 jours à compter du sinistre pour apporter la preuve du contraire et chiffrer le montant des dommages. Et comme les assurances ont exclu des garanties « tous les dommages causés par les champs électromagnétiques », ce sont les particuliers et les professionnels eux-mêmes qui devront payer les réparations et les pertes de marchandises…

 

De fausses économies pour le consommateur

Le système Linky prévoit que des «opérateurs d’effacement» pourront éteindre à distance les appareils électriques pour lisser les «pointes» de consommation. Mais cette non-consommation ne diminuera pas nos factures comme l'affirme ERDF, ce sont les «opérateurs d’effacement» (des sociétés privées) qui s’en mettront «plein les poches» selon l’expression toute crue utilisée en séance par un sénateur UMP le 18 février 2015. De plus le suivit en ligne de la consommation électrique n'est possible que moyennant un abonnement de six euro par mois.

 

Un nouveau réseau d'antennes relais

Le déploiement des compteurs Linky implique également celui d'un nouveau réseau de 700000 antennes relais chargé de communiquer les relevés au poste central ce qui aura pour effet d’accroître considérablement la quantité d'ondes électro-magnétique dans notre environnement, déjà saturé par le développement du wifi et de la 4G.

 

Respect de la vie privée et risque de piratage

Enfin la CNIL, Commission Nationale Informatique et Liberté, a émit une mise en garde concernant les données acheminées et le respect de la vie privée. En effet puisque le compteur Linky permettra de savoir quand et quels appareils électriques nous utilisons et que ces données seront transmises sur le réseau électrique, il comporte un risque potentiel de piratage des données.

 

Conclusion

De toute évidence le déploiement des compteurs Linky se fait au mépris de la santé publique et de l’intérêt des consommateurs. Les études étrangères sur les effets de la technologie CPL révèlent sans ambiguïté ses effets néfastes sur l'être humain et ne sont pas prises en considération par ERDF ni par nos dirigeants.

Un exemplaire des lettres qui seront envoyées sera prochainement mit en ligne. Cette pétition pourra éventuellement être proposée en soutien à des associations de consommateurs qui mènent d'autres actions dans le même but si cela peut tous nous aider à atteindre notre objectif.

 

Documentation:

Informations supplémentaires: http://www.santepublique-editions.fr/linky-smart-grid-mails-aux-senateurs-avant-le-vote-de-la-loi-transition-energetique-c.html

Documentaire général France - Amérique, à voir absolument (youtube): https://www.youtube.com/watch?v=-T7_b0fnc90

Mesures réalisées en France (youtube): https://www.youtube.com/watch?v=EhJbLJvouvI

Article sur la commune de St Macaire en Gironde, qui refuse l'installation du compteur Linky: http://www.bastamag.net/En-Gironde-une-commune-resiste-a-l-installation-des-compteurs-communicants

Lettre envoyée par le conseil municipal de la commune de St Macaire en Gironde à ses habitants: http://www.bastamag.net/IMG/pdf/refus-compteurs-communicants-pour-habitants.pdf

Communiqué de presse du 9 juillet 2015, en l'absence d'évaluation des risques du compteur Linky, PRIARTEM demande un moratoire: http://www.priartem.fr/LINKY-En-l-absence-d-evaluation-du.html?var_recherche=Linky

Liste d'études Australienne sur les effets des radiations EMF et radio-fréquences (en anglais): http://stopsmartmeters.com.au/health-researchsafety/

Autre liste d'études américaines (en anglais): http://www.emfacts.com/2011/09/an-excellent-summary-of-smart-meter-problems/

Extrait de l'étude du Dr Ronald M. Powell sur les symptômes après exposition aux radiations du smart meter (en anglais - les diagrammes sont très parlant): http://emfsafetynetwork.org/wp-content/uploads/2010/08/Symptoms-after-Exposure-to-Smart-Meter-Radiation.pdf



Despretz compte sur vous aujourd'hui

Despretz Anne-claire a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES, Philippe Monloubou : Président du directoire ERDF: Abandon du compteur Linky”. Rejoignez Despretz et 2 390 signataires.