PÉTITION CONTRE LA SUPPRESSION DES CONTRATS AIDES- POSTES EVS

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Nous sommes EVS (employé(e)s de vie scolaire), nous aidons à la bonne marche des écoles et collèges en allégeant les tâches administratives des directeurs et directrices.

Nous aidons à l'organisation des cours pour les enseignants et préparons les activités et accompagnons vos enfants tout au long de l'année scolaire.

Nos tâches journalières sont :

-          Accueillir les enfants et les parents,

-          Faire le registre d’appels : téléphoner aux parents pour connaître le motif de l’absence de l’élève, qu’il ne fasse pas « l’école buissonnière »

-          Répondre au téléphone, prendre les messages et les communiquer

-          Soigner les bobos de vos enfants (Infirmerie)

-          La surveillance lors des intercours

-          Aider à l’organisation de l’école : mots dans le cahier de liaison, édition de notes d’information…

-          Organiser, ranger, réparer et couvrir les livres de la bibliothèque de l’école,

-          Accompagner vos enfants lors de sorties scolaires, et à la piscine quotidiennement

-          Récupérer et comptabiliser l’argent provenant de la coopérative scolaire ou des commandes et ventes de photos scolaires

-          Et bien d’autres choses encore….

Sans EVS, votre enfant :

-          Ne pourra pas arriver en retard (il n’y aura personne pour ouvrir les portes avant au moins un intercours et à condition d’être assez prêt pour entendre la sonnerie) il devra attendre l’ouverture des portes, manque de sécurité pour lui ou elle de rester seul (e) hors de l’établissement

-          On n’ouvrira pas aux taxis, parents ou autres pour les rendez-vous chez l’orthophoniste, l’orthodontiste, ophtalmologue, psychologue (CMPP) : votre enfant n’aura plus de suivi médical personnalisé : débrouillez-vous pour avoir un rdv le samedi !

-          Votre enfant restera dans son vomi ou son urine car la maîtresse ne pourra pas aller avertir les parents en laissant sa classe toute seule au moins pendant ses cours

-          Votre enfant n’aura pas le droit d’avoir des maux de tête, des blessures : personne pour soigner l’enfant lors des cours puisque on ne laisse pas des enfants tous seuls dans leurs classes

-          Le (la) directeur (trice) aura une surcharge de travail administratif alors qu’il (ou elle) a aussi une classe à gérer

-          Des parents devront se porter volontaire pour organiser et accompagner les sorties

 

Juillettistes ou aoutiens nous avons eu la désagréable surprise que nos contrats n’étaient non seulement pas renouvelés mais surtout supprimés et ce, par voie indirecte (radio, presse…)

NON NOUS NE SOMMES PAS DES FAINEANTS NOUS VOULONS TRAVAILLES MAIS LE GOUVERNEMENT ACTUEL NOUS MET DES BÂTONS DANS LES ROUES, NOUS POINTONS AU CHOMÂGE (ce qui augmente sa courbe de croissance).

NOUS RECLAMONS LA REINTEGRATION DE NOS POSTES ET LA PERENITE DE CEUX-CI EN CDI AINSI QU’UNE REVALORISATION DE SALAIRE (il n’est pas facile de vivre avec moins de 700 euros par mois)

Merci de signer cette pétition et de la faire signer par vos ami(e)s, collègues, parents.

Bien à vous

 

Christine BIARDEAU

 

 



christine compte sur vous aujourd'hui

christine BIARDEAU a besoin de votre aide pour sa pétition “MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE: PÉTITION CONTRE LA SUPPRESSION DES CONTRATS AIDES- POSTES EVS”. Rejoignez christine et 161 signataires.