COVID: stop aux inégalités public/privé ! Oui aux mêmes règles pour tous dans les lycées !

COVID: stop aux inégalités public/privé ! Oui aux mêmes règles pour tous dans les lycées !

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Fédération de parents d'élèves FCPE (49) a lancé cette pétition adressée à Ministère Education Nationale et à

STOP AUX INÉGALITÉS PUBLIC / PRIVÉ : MÊMES RÈGLES POUR TOUS ET 100% DE CHANCES DE RÉUSSITE POUR TOUS LES LYCÉENS !

La presse a largement relayé le mécontentement des parents d'élèves concernant les inégalités scandaleuses entre établissements publics et privés dans les lycées du département, durant la crise du COVID.

Deux poids, deux mesures. Le régime de l’alternance dans les lycées publics ne s'applique pas dans les lycées privés, qui maintiennent 100% des cours sur site pour tous leurs élèves depuis début novembre. Avec pour objectif, le même examen : le bac, organisé dans des conditions de plus en plus inégalitaires.

Ainsi c’est la quasi-unanimité des lycées privés confessionnels qui s’exonèrent purement et simplement des règles de fonctionnement mises en vigueur depuis novembre dernier dans les établissements publics pour lutter contre la contagion.

Cette situation choque les parents de la FCPE qui demandent l’application des mêmes règles pour tous !

Aussi, dans l’intérêt des élèves , la FCPE (49) réclame :

1) que nos enfants, élèves des lycées publics du Maine-et-Loire, qui ne sont pas plus des vecteurs de contamination que les élèves des lycées privés, réintègrent tous, et sans délai, leurs établissements pour atteindre pour ces derniers un taux de fréquentation de 100%, tous niveaux confondus, de la seconde au BTS. Ce retour devant s’accompagner des mesures barrières qui ne privent pas les élèves du face à face pédagogique si précieux dans la transmission des savoirs.

2) qu’il soit tenu compte dans leur évaluation du double préjudice subi par le manque d’heures de cours sur site, dû au scrupuleux respect de l’alternance qui a, de plus, bousculé les élèves dans leur quotidien.

3) et enfin qu’un temps de rattrapage soit prévu pour les heures en présence perdues et non compensées par l’enseignement dégradé par la distance. Nous exigeons que le service public d’éducation nationale procure tous les moyens nécessaire pour combler ce manque.

https://49.fcpe-asso.fr/actualite/communique-de-presse-public-prive-des-inegalites-scandaleuses-dans-les-lycees

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !