CONTRE le projet d'arrêté qui limite la pêche en Guyane

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Suite aux diverses communications de ces dernières semaines (sur les réseaux sociaux et sur certains médias locaux) concernant le projet d’un arrêté préfectoral visant à limiter la pêche de l’acoupa, le collectif de pêcheurs plaisanciers se mobilise pour exprimer son profond désaccord et s’opposer à la mise en œuvre d’une décision inacceptable.

Le Collectif des pêcheurs Plaisanciers de Guyane dénonce la tentative des autorités de limiter l’accès au patrimoine halieutique à la population guyanaise, par la mise en chantier d’une réglementation sans fondements recevables et sans consultation des personnes directement concernées.

Le collectif dénonce ce projet d’arrêté préfectoral qui constitue, une mauvaise réponse apportée aux professionnels, dont les difficultés ne relèvent pas d’une hypothétique concurrence déloyale de la part des pêcheurs amateurs.

Le véritable problème reconnu de toute part étant bien les pratiques des pêcheurs illégaux qui pillent nos ressources et détruisent la filière pêche. La résolution de cette problématique relève de la responsabilité des services de l’état. Or, ces services bien que possédant les moyens nécessaires pour éradiquer ce fléau qu’est la pêche illégale, restent inefficaces.

Sur 3 acoupas pêchés dans nos eaux, 1 l’est par les pêcheurs professionnels Guyanais… et 2 par les pêcheurs illégaux. (Levrel A., 2012. Estimation de la pêche illégale étrangère en Guyane Française, Cayenne : Ifremer.)

Le collectif exige donc :

  • L’abandon immédiat de la mise en œuvre de cet arrêté inacceptable;
  • La consultation préalable des associations de pêcheurs plaisanciers et la prise en compte de leurs avis dans l’élaboration de tout projet de réglementation en rapport avec la pêche de loisirs, en Guyane;
  • La mobilisation réelle des moyens de l’état pour éradiquer la pêche illégale de nos eaux.

Merci à vous de signer et faire signer cette pétition au travers de l'ensemble de vos réseaux,