Valorisation du service de Réanimation

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !


Bonjour à tous, 

 

Nous sommes les paramédicaux de la réanimation polyvalente de Villeneuve saint Georges (94190), service ayant la capacité d’accueillir 18 patients. Nous nous occupons de patients dans le coma, sous respirateur artificiel, avec un pronostic vital engagé sous quelques heures.

 

Nous souhaitons attirer votre attention sur notre mobilisation débutée le 10 décembre dernier. Par une lettre adressée à notre Direction, nous voulions faire valoir notre spécificité à travers une revalorisation financière. 

Suite à leur refus, nous avons débuté un mouvement de grève le 10 février.

 

NOS ARGUMENTS : 

 

Nos qualifications : 

- Service spécifique qui nécessite des compétences techniques et des connaissances théoriques détenues uniquement par les agents du service de réanimation (Dialyses, respirateurs, ECCO2R, contre pulsion...)

- Actualisation des pratiques et des savoirs 

 

Problèmes institutionnels : 

- Activité du service doublée en 6 ans sans ressource humaine supplémentaire 

- Ouverture de 3 lits supplémentaires, pour répondre aux besoins en santé de notre bassin de population (octobre 2019) malgré un manque de personnel. Rappel des agents en heures supplémentaires, sur la base de volontariat, pour éviter la fermeture des 3 lits.

- Difficultés de recrutement liées à une attractivité moindre, turn over important, auto remplacement (Service de pool non formé à la réanimation) entraînant un épuisement des équipes. 

- Intégration trop courte du nouveau personnel (1 mois en 12h soit 15 jours d’encadrement)

- Temps de transmissions en plus de notre temps de travail et non payé (minimum 30 minutes par jour)

- Alternance jour / nuit 

- Absence de module réanimation dans la formation initiale 

 

NOS REVENDICATIONS : 

- 150€ net par mois

- Paiement du temps de transmissions

 

Ces revendications permettront une reconnaissance de notre spécialité, de nos qualifications, de recruter et de fidéliser les agents en poste. 

 

Ces conditions de travail sont partagées par toutes les réanimations. Nous comptons sur vous pour rejoindre le mouvement afin d’avoir un impact plus important et de se faire entendre auprès du Ministère de la Santé.

 

Merci, 

Les paramédicaux de la réanimation du CHIV