NON à la démolition du site du Manoir de la Chapelle (Normandie) par un projet autoroutier

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


Aidez-nous à sauver le site du Manoir de la Chapelle à Oissel (Normandie), ancienne Sergenterie créée par Saint-Louis au XIIIe s., menacé par le projet autoroutier dit "Contournement Est de Rouen".

Ce site regroupe un ensemble patrimonial remarquable dont un puits monumental du XVIe s. classé au Monuments Historiques, une chapelle d’allure romane datant du XVIe s. dont l’emplacement pourrait être celui d’une structure plus ancienne datant de la création du fief de la Sergenterie d’Oissel au XIIIe s., un colombier du XVIIe s., deux tours du XVIe s. ainsi que d’un portail en pierre de taille muni d’une porte cochère de la même époque, semblables à des fortifications, tous répertoriés aux Monuments Historiques et… Tous menacés par le projet autoroutier !

IL Y A URGENCE !

Ce projet de Contournement Est a pris du retard grâce aux contestations émanant des nombreuses collectivités concernées par les emprises. Hélas, l’opération a été déclarée d’utilité publique par décret du 14 novembre 2017. Pire, le 19 novembre 2020, le Conseil d’Etat a rejeté en bloc les recours contre ce décret formés par de nombreux requérants dont 8 communes et 7 associations.

Il ne peut qu’être constaté que l’opération projetée constitue à minima un dévoiement des législations sur la protection des monuments historiques.

À TRAVERS L'HISTOIRE

Les premières traces écrites de ce manoir remontent au XIe s. Il s’agissait d’un Manoir Ducal sous le règne de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et roi d’Angleterre, puis Manoir Royal sous le règne d’Henri Ier de Beauclerc, roi d’Angleterre. Vers 1250, le roi de France Louis IX (Saint-Louis, seul roi canonisé) y créa la Sergenterie d’Oissel en la paroisse de Saint-Martin en la vicomté de Rouen. Elle comprenait, dès son origine, principalement le fief héréditaire (Glèbe) de la forêt du Rouvray, le fief de la Chapelle Saint-Bonnet et d’autres fiefs dit de Haubert.

Bien que protégé depuis 1946 ainsi que l’environnement naturel aux alentours, le site n’a cessé d’être grignoté. Le Manoir de la Chapelle est aujourd'hui la propriété d'une entreprise.

UN IMPACT AUSSI SUR LE PATRIMOINE ARCHÉOLOGIQUE ET DES CONSÉQUENCES ENVIRONNEMENTALES MAJEURES

Outre ce site remarquable, le tracé du "Contournement Est  de Rouen" passant par Oissel met en péril un autre site proche, au caractère également exceptionnel. Des vestiges archéologiques  et des fossiles préhistoriques, bison et mammouth pour ne citer qu’eux, sont disséminés à proximité du site et le long de la Seine et ont déjà été mis à jour. Une partie de ces vestiges seraient donc voués à l’oubli et recouverts de béton, détériorés et/ou rendu inaccessibles.

Il a été aussi attesté une présence de Vikings notamment sur « l’Île Sainte Catherine » à Oissel. Les « Iles le long des berges de la Seine » auraient abritées les Camps Vikings lors de leurs raids sur la ville de Rouen au IXe s. Oissel est chargée d’une histoire encore trop peu explorée et ce projet achèvera tout espoir d’exploration du passé.

·················

Nous ne pouvons pas faire l’impasse sur les impacts environnementaux aux abords du site qu’implique le Contournement Est.

D’une part, l’impact sur le point captage d’eau dit de la Chapelle, ressource en eau majeure de la Métropole Rouen-Normandie. Selon l’étude d’impact, ce point de captage est menacé par un risque fort de pollution induit par le projet.

D’autre part, le site Natura 2000 que sont les « Îles et berges de la Seine en Seine-Maritime » qui est une zone spéciale de conservation de 236 ha, dont 19.35% (45.71ha) pour la seule ville de Oissel  et sera impacté par le tracé du viaduc entre les Authieux et Oissel. Il s’agit d’un lieu de passage et de nidation de certains oiseaux migrateurs, et il représente presque un tiers des espèces végétales invasives connues en Haute-Normandie

·················

Pour les points détaillés ci-dessus, il est important d’alerter et de se mobiliser contre le tracé destructeur du Contournement Est de Rouen. 
Nous vous remercions pour votre aide et votre soutien !

Toutes les infos dans notre article ici :
http://oissel.net/2021/01/destruction-du-patrimoine-manoir-de-la-chapelle