Pétition fermée

modification de l'article L211-25 du code rural

Cette pétition avait 7 470 signataires


Chaque jour, en France, en fourrières principalement mais aussi dans certains refuges, ce sont plus de 300 animaux de compagnie, chiens et chats, qui sont "exécutés" (on dit pudiquement euthanasiés). Cette situation, qui touche des animaux souvent jeunes et/ou en bonne santé, est inadmissible, indigne des hommes. L'animal a droit à la vie, comme tout être vivant.

Il faut donc reformuler d'urgence l'article L 211-25 du code rural qui permet, au bout de 8 jours ouvrés, quand un animal n'a pas retrouvé son maître ou qu'une association de protection animale ne l'a pas recueilli, de procéder à sa mise à mort, "si, dit le texte, le vétérinaire en constate LA NECESSITE"

 L'abréviation de la vie ne saurait s'appliquer qu'aux animaux en grandes souffrances, présentant une maladie douloureuse incurable, et après examen d'une commission médicale vétérinaire.



Michel compte sur vous aujourd'hui

Michel FIZE a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministère de l'Intérieur: modification de l'article L211-25 du code rural”. Rejoignez Michel et 7 469 signataires.