NON à l’extraction de granulats à l’embouchure de la Gironde (banc dit « du Matelier »)

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Du fait de la complexité des mouvements des sédiments dans les estuaires, notamment du sable dans les embouchures
Du fait de la localisation de l’exploitation demandée, à proximité de la côte sableuse et de la faible profondeur (banc dit du « Matelier »)
Du fait du dragage continu de la passe Ouest de la Gironde avec un volume d'extraction de sable très important, une nouvelle exploitation aggraverait les déséquilibres sous- marins.
Du fait du volume demandé (13 millions de m3) et de la durée d’exploitation (30 ans)
Du fait que les études présentées par les demandeurs ont été faites à partir des mêmes simulations que celles utilisées pour le creusement de la passe d'entrée en 2014/2015 et que ces simulations se sont avérées erronées 2 ans après
Du fait qu' il existe d'autres méthodes pour fabriquer du béton notamment l'utilisation de gravats recyclés. Cette technologie plus coûteuse et délaissée par le BTP est une alternative qui permettrait de limiter le raclage des fonds marins et l'utilisation d'eau douce pour le dessalage des matériaux
IL EST EVIDENT QUE LE PRINCIPE DE PRECAUTION DOIT S’APPLIQUER.
( lois européenne article 174 du traité CE et française article L.110 du Code de l'Environnement)

Pour toutes ces raisons, nous exigeons que la demande d’exploitation de granulats à l’embouchure de la Gironde (banc dit du « Matelier ») soit définitivement rejetée par les services du ministère de l'Économie et des Finances ( tutelle des Mines).



Collectif Estuairepourtous compte sur vous aujourd'hui

Collectif Estuairepourtous ESTUAIREPOURTOUS a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministère de l’Economie et des Finances: NON à l’extraction de granulats à l’embouchure de la Gironde (banc dit « du Matelier »)”. Rejoignez Collectif Estuairepourtous et 3 039 signataires.