Non aux fusions d’Académies ! Pour une éducation qui doit rester à taille humaine.

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Nous avons appris cet été la volonté du gouvernement de mettre en place d’ici 2020 la fusion des académies, pour les mettre à l’image des nouvelles régions.

Pour nous trois académies : Reims, Nancy-Metz et Strasbourg, soit 10 départements, cela correspond à un territoire équivalent à celui de la Belgique !

Pour la FSU, l’éducation et la gestion de l’éducation doit rester à taille humaine, aussi bien pour les élèves et leurs parents que les enseignants. Conséquences attendues : des économies d’échelle (comme ils disent) soit un accroissement des disparités territoriales (carte des formations).

Nous avons malheureusement l’expérience des fusions dans d'autres fonctions publiques qui ont entraîné une dégradation des conditions de gestion et de travail des personnels.

Nous craignons une extension des zones de remplacement, des fermetures d’établissements et des modifications brutales des conditions de travail de nombreux personnels.

Nous disons clairement non aux fusions d’académie.



Grand Est compte sur vous aujourd'hui

Grand Est FSU a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministère de l'Éducation Nationale : Non aux fusions d’Académies ! Pour une éducation qui doit rester à taille humaine.”. Rejoignez Grand Est et 166 signataires.