Non à la tentative de supprimer la mise en position de stage des professeurs à la FASTEF.

Non à la tentative de supprimer la mise en position de stage des professeurs à la FASTEF.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Pierre Baligue DIOUF a lancé cette pétition adressée à Ministere de L'education nationale du Senegal (Enseignement primaire, moyen secondaire des enfants de la nation) et à

Depuis l'avènement du régime du président Macky Sall, les quotas de la mise en position de stage à la FASTEF des professeurs titulaires de diplômes académiques sont passés de centaines à une trentaine. Cette année jusqu'à la veille de la fin de l'année scolaire aucune liste n'est pas encore publiée par le MEN, pour une liste qui était attendue en fin février 2019. Nous dénonçons le mutisme des autorités compétentes et le laxisme des syndicats sur cette question et attirons leur attention au fait que nous n'accepterons en aucun cas une remise en cause de nos droits à la formation et perfectionnement, pour le bien de notre système éducatif. Nous exigeons une prise en charge serieuse de cette question en envoyant une liste consequente des concernés à la FASTEF en présentiel (comme ça toujours était), ensuite le reste des candidats qui le souhaitent soit versé à la formation à distance. Non à la tentative de suppression et ou de remise en cause du droit et acquis syndicat

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !