Épreuves de Sport pénalisantes au BAC

0 personas han firmado. ¡Ayuda a conseguir 100!


Les cours d'éducation physique sont originellement conçus pour: 

-maintenir les élèves en bonne santé et créer des habitudes saines;

-apprendre les fondamentaux de différents sports et faire découvrir de nouvelles disciplines aux élèves (professionnellement ou pour les loisirs);

Le but n'est donc pas de former des athlètes ou de pénaliser les élèves au moment de la notation. 

C'est pourquoi nous aimerions souligner la trop grande difficulté des épreuves de sport du baccalauréat. Les épreuves ne se déroulent que sur UNE séance et sont centrées sur nos performances sportives (qui ne sont pour certains malheureusement pas innées ni régulières) plutôt que sur notre implication et progrès tout au long du cycle. Cette épreuve (coefficient 2) est donc particulièrement injuste pour des élèves n'ayant pas de capacités sportives importantes car, pour toutes les raisons exposées ci-dessus, elle peut handicaper leurs résultats au baccalauréat et donc leur dossier scolaire.

Nous proposons donc que: 

-les progrès réalisés au cours du cycle ainsi que l'implication, et la connaissance du sport,  soient également pris en compte lors de l'évaluation à travers un contrôle continu;

OU ALORS

-comme pour les Travaux Personnels Encadrés (que l'élève passe 6 mois à préparer), seuls les points au-dessus de la moyenne comptent.

Merci pour votre considération.



Hoy: Élèves cuenta con tu ayuda

Élèves Lycée Français de Barcelone necesita tu ayuda con esta petición «Ministère de l'Éducation Nationale: Épreuves de Sport pénalisantes au BAC». Únete a Élèves y 83 personas que ya han firmado.