Pétition fermée

Un éditeur de jeu en réalité augmentée (ex Pokemon) est coresponsable des dommages causés

Cette pétition avait 1 signataire


L'apparition de jeux vidéos en réalité augmentée tels que Pokemon Go pose de nouvelles questions de responsabilité des éditeurs dès lors qu'il mettent en confrontation l'univers virtuel et l'univers réel. Il est de la responsabilité directe des éditeurs de jeux de s'assurer de la sécurité dans l'univers réel des actions permises dans le monde virtuel. Par exemple, il serait simple de bloquer l'utilisation du jeu lorsque l'on se déplace. A défaut de toute sécurisation technique forte (testée préalablement avec dépôt de dossier d'agrément devant une autorité compétente), l'éditeur du jeu devrait pouvoir, au même titre que le joueur, se voir engagé en responsabilité pour toute conséquence dommageable (par ex. accident).



Alternative compte sur vous aujourd'hui

Alternative HYPOTHESES a besoin de votre aide pour sa pétition “ministère de l'économie de l'industrie et du numérique: Les éditeurs de jeux en réalité augmentée (Pokemon) sont responsables des dommages causés”. Rejoignez Alternative et 0 signataire.