Des solutions pour sauver nos jeunes entreprises! #SauvonsNosJeunesEntreprises

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Les jeunes entreprises face à la crise ont besoin de vous! Faut que ça bouge...

En 2019, le nombre total de créations d'entreprises en France atteint un nouveau record avec 815 300 créations, soit 18 % de plus qu'en 2018. Et comment pouvons-nous les aider face à la crise? 

En l'occurrence, vous êtes Chef d'entreprise, d'une "jeune entreprise", et vous ne rentrez pas dans les cases des dispositifs gouvernementaux face à la crise du COVID-19 ? Nous non plus ! Vous ne voulez pas être assistés mais simplement travailler. Alors, nous vous proposons de signer cette pétition qui permettra aux jeunes entreprises, tous secteurs confondus, de solliciter auprès du Gouvernement de nouvelles mesures pour relancer leur activité à la fin du confinement tout en incitant à la création d’un interlocuteur dédié grâce au « guiche unique ». L’idée, c’est de démontrer que l’activité économique de notre pays doit reprendre pour permettre de rembourser les dettes contractées. Parmi les mesures proposées :

-         Mentionner dans les textes officiels, pour l'obtention des aides d'Etat, une référence au chiffre d'affaires (CA) de l 'année 2019 et/ou au CA de l'année 2020 (en fonction du meilleur CA réalisé) voire, pour permettre aux entreprises nouvellement crées, la référence au CA prévisionnel validé par un expert-comptable, 

-         Une évaluation du montant du fonds de solidarité en fonction des besoins de trésorerie de chaque entreprise en procédant à une analyse individualisée avec un interlocuteur unique,

-          Un rééchelonnement de droit des crédits bancaires pour les entreprises ne bénéficiant pas de trois exercices clos et un étalement de droit de l’amortissement du PGE,

-          Une exonération des charges sociales et fiscales pour l’année 2021,

-          Création d’un compte épargne temps pour les salariés qui n’ont pas pu utiliser leurs congés payés du fait des confinements successifs pour éviter le frein à la reprise d’activité (proposition MEDEF),

-          Une campagne de consommation « Made in France » pour permettre aux acteurs économiques, et notamment aux PME-TPE, de relancer l’activité dès la fin du confinement,

-          Création d’un « Grenelle » dédié à la sortie de crise pour réunir l’ensemble des acteurs et trouver des solutions pérennes, transversales et en toute concertation afin de prévoir une loi de programmation avec des dispositifs adaptés, 

Ces pistes d’évolution sont le reflet de nos besoins et des actions à mener pour pérenniser l'activité économique de nos jeunes entreprises. Améliorons leur quotidien pour créer l’emploi de demain!