TOUCHEZ PAS À MA MINABLE PRIME DE RENDEMENT JE REFUSE DÊTRE COMPLICE DU MEURTRE DE L'ECOLE

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Malgré les cris des enseignants sur leurs conditions de travail rendues encore plus délétères depuis trois mois avec la digitalisation des paiements des frais d'inscription, rien n'est fait dans le sens d'une normalisation de la situation, entre temps, sur le terrain, la matière d'œuvre manque pour faire les TP et même simplement des cours dignes de ce nom, en plein paradigme d'enseignement orienté vers une approche par les compétences, pas de matériel didactique, pas de craie, pas de matériel de bureau, pas de livre dans les bibliothèques, pas de kits dans les laboratoires, pas de contrats d'assurance pour élèves ainsi exposés, pas de papier pour des évaluations opérantes, pas de médicaments dans les pharmacies, pas d'activités post et périscolaires, pas de logiciel ou autres auxiliaires didactiques et pédagogiques...malgré le sacrifice et l'apport des Associations des Parents d'Elèves et Enseignants qui sont à bout de souffle. Même la minable prime de rendement humiliante due aux enseignants est en passe de subir le même sort. Si nous regardons s'écrouler l'école en pensant que demain tout ira cahin-caha, c'est faire de la politique de l'autruche, c'est que nous sommes tous responsables de la chute de notre société future, chute, qui est hélas par ce fait, d'une évidence apodictique.