Migrants en Europe : adoptons 10 règles pour assurer notre vivre-ensemble

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Au cours des derniers mois de nombreux intellectuels, acteurs sociaux et responsables politiques ont posé les questions clé de notre civilisation, de nos traditions et de nos valeurs face aux enjeux géopolitiques et migratoires, loin des populismes ou extrémismes.

Aujourd’hui ce débat est devenu un enjeu européen et continental: quelles doivent être les règles et les bases d’une nouvelle politique d’immigration et de l’intégration.


Une récente initiative a été prise à Rome, au cours d’une table ronde au Sénat: le « Decalogo di Roma », une proposition de rédaction des 10 principes et possibles règles communes pour assurer le vivre ensemble

C’est cette proposition que nous vous soumettons afin qu’elle devienne la première pétition populaire européenne sur l’immigration.

Si vous partagez les principes adoptés par ce « Decalogo di Roma » merci de signer cette pétition qui sera adressée à tous les dirigeants politiques de notre continent afin qu’ils puissent se prononcer clairement sur le sens qu’ils donnent à notre civilisation et ses valeurs, leurs fondements et leur perspective au XXI siècle.

                                    Le « Decalogo di Roma »

1- L’Europe puise ses racines à Athènes, Rome et Jérusalem. Elle y retrouve les valeurs de la Démocratie et de la Civilisation judéo-chrétienne. Ses racines se sont enrichies au cours de l’histoire des principes de liberté et laïcité véhiculés depuis le siècle des Lumières.

2- La reconnaissance de ces fondamentaux et des valeurs qui en résultent, complétée par une préparation de base à l’histoire, l’éducation civique, la culture et la géographie du pays d’accueil est condition sine qua non au processus d’intégration.

3- La connaissance d’une langue européenne est primordiale pour l’obtention de la citoyenneté ou du droit d’asile. La connaissance de la langue du pays d’accueil est une condition nécessaire au renouvellement de toute autorisation.

4- En ce sens, le système éducatif devra avoir un rôle primordial. Il devra contribuer à cet enseignement des connaissances et valeurs auquel les trois premiers points font référence . Une particulière attention sera donnée au fait que dans les classes les élèves européens ne soient pas en minorité de nombre.

5- L’obtention du droit d’asile dépend spécifiquement de la situation politique du pays d’origine et des risques réels d’emprisonnement ou de mort pour délit d’opinion, appartenance une communauté. En cas d’émigration économique, les capacités d’accueil devront tenir compte des situations respectives des États et prévoir des quotas.

6- La construction de nouvelles mosquées sur le territoire européen devra être accompagnée d’une réciprocité de principe concernant les édifices religieux ou philosophiques dans les pays musulmans qui les financent ou participent à leur gestion.

7- Le port de la Burka, du niqab ou toute autre tenue dissimulant le visage est interdit dans tout lieu public.

8- L’attribution d’un emploi à tout ressortissant extra européen sera sujette à l’application des normes en vigueur dans le pays d’accueil.

9- L’attribution d’un logement à tout ressortissant extra européen sera sujette à l’application des normes en vigueur dans le pays d’accueil.

10- La citoyenneté ne rentre pas dans la sphère du droit mais du contrat. Elle ne peut être acquise que sur la base d’un choix et d’une décision respectueuse des règles du pays d’accueil. Aucun automatisme n’est applicable et justifiable.

Pour le Collectif Decalogo di Roma :

Yves POZZO DI BORGO, Sénateur honoraire

Patricia LALONDE, Députée européenne

Arturo DIACONALE, Journaliste

Massimiliano FUKSAS, Architecte

Dario RIVOLTA, Parlementaire

 

Pour débattre et suivre l'actualité de la pétition @DecalogoRoma :

Sur Twitter

Sur Facebook



Collectif Decalogo di Roma compte sur vous aujourd'hui

Collectif Decalogo di Roma a besoin de votre aide pour sa pétition “Migrants sur le Continent Européen : adoptons d'urgence 10 règles communes pour assurer notre vivre-ensemble”. Rejoignez Collectif Decalogo di Roma et 638 signataires.