Pour une politique de stationnement respectueuse des Biarrots

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Michel Veunac et son équipe ont adopté le 20 décembre dernier une politique de stationnement incohérente, onéreuse et injuste.
Incohérente parce que rendre le stationnement payant ou plus cher ne réduit pas la circulation ou la pression tant que des solutions alternatives n'existent pas. Et comment veut-on inciter les familles à s'installer en imposant de nouvelles dépenses, en fermant des écoles qui vont contraindre à prendre la voiture, en ne menant aucune politique de logement volontariste empêchant ceux qui travaillent à Biarritz d'y vivre?
Onéreuse si on compare par exemple avec la ville de Bayonne (où le tarif mensuel résident de stationnement sur voirie est à 22 € , les bénéficiaires de minima sociaux se voyant appliquer un tarif inchangé à 10 €) ou avec la ville d'Anglet où le stationnement est libre ou limité avec un disque de stationnement gratuit qui permet tout aussi bien d'assurer la rotation des véhicules sans racketter les usagers.
Injuste parce qu'au tarif de 30 € par mois pour les résidents le stationnement à Biarritz sera plus cher qu'à Bordeaux ou même Paris! Cette politique de stationnement va donc un peu plus réserver la ville aux plus riches.

 

  • Pour la fin des passe-droits des élus (stationnement gratuit dans toute la ville des élus de la majorité comme de l'opposition) qui les conduisent à perdre le sens des réalités
  • Contre la délégation de service public du stationnement à des entreprises privées (en l'occurence Indigo, ex-Vinci) alors que les policiers municpaux permettent une approche efficace, compréhensive et humaine des questions de stationnement, de circulation et de sécurité
  • Pour un tarif réellement privilégié pour les Biarrots (à Paris le tarif résidentiel est de 45 €/an ou 90 pour 3 ans, 10 € par mois! Un tarif spécifique valable uniquement pour le stationnement dans la rue du logement peut être envisagé ou un tarif par type de véhicule (moins polluant, taille, nombre de passagers, etc).
  • Pour la gratuité des stationnements courts (20 minutes environ) pour les clients des commerces de centre ville
  • Pour un tarif préférentiel pour les salariés et commerçants
  • Pour une vraie politique de transports alternatifs et un parking de délestage au sud de Biarritz (terrain de l'ancien Leclerc avenue de la Milady)


Les Insoumis Biarrots compte sur vous aujourd'hui

Les Insoumis Biarrots a besoin de votre aide pour sa pétition “Michel Veunac et la majorité municipale: Pour une politique de stationnement respectueuse des Biarrots”. Rejoignez Les Insoumis Biarrots et 392 signataires.