Mettons fin au #GaspillageAlimentaire en Europe ! #StopFoodWaste

Je connais des petits magasins qui jettent des produits frais invendus dont la date limite de consommation est dépassée et des fruits et légumes abîmés mais consommables, ou la viennoiserie du jour invendue, et des boulangeries qui jettent leurs pains du jour invendus, au lieu de les donner à la Banque Alimentaire ou directement aux Restaurants du Coeur, ou encore à des clients, alors que la pauvreté en France a beaucoup augmenté à cause du confinement lié à la crise sanitaire du coronavirus. Cette proposition de M. le député Guillaume Peltier est donc une avancée mais est insuffisante et inadaptée : il faut obliger TOUS les commerces alimentaires, quelle que soit la surface de leur magasin, à donner leurs produits alimentaires invendus, ou au moins les vendre à bas prix. Quant à imposer une amende de 20 000 € à tout magasin qui jetterait ses produits alimentaires invendus, ce sera inefficace par manque de contrôleurs. Lesquels, d'ailleurs ? Ce n'est pas le rôle de la police de faire ce genre de contrôles, et les inspecteurs de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) sont en nombre très insuffisant. Il faut donc trouver une autre système pour sanctionner les magasins alimentaires qui jettent leurs invendus, éventuellement en versant de l'eau de Javel dessus pour les rendre inconsommables.

Paul HERVÉ, Paris, France
4 months ago
Shared on Facebook
Tweet