Pour la libération et contre l'expulsion du père de nos élèves, Monsieur Agour

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Le 5 mars au matin, Abdallah Agour a été arrêté, suite à un simple contrôle d'identité à la gare de Saint-Lazare (Paris) et a été placé en centre de rétention administrative à la porte de Vincennes pour situation irrégulière. Monsieur Abdallah Agour était enseignant en Egypte. Il a fui son pays car sa sécurité était menacée et est arrivé en France en 2010. Pendant ces huit ans passés sur le territoire français, il a travaillé de façon régulière - il dispose des fiches de paye qui l'attestent - et a pris des cours de français. En 2017, sa femme et ses deux filles l'ont rejoint. Gehad (14 ans) et Salma (12 ans) sont scolarisées depuis leur arrivée au collège Paul Bert de Savigny-sur-Orge. Elles sont très volontaires et impliquées dans leur scolarité. Malgré les efforts entrepris par les membres de la famille Agour, ils risquent d'être à nouveau séparés.

Si Abdallah Agour était expulsé, nous craignons que son épouse et ses deux filles ne se trouvent en grande difficulté affective, émotionnelle et économique. Nous craignons également pour la liberté et la sécurité d'Abdallah Agour.

Nous demandons donc sa libération immédiate, l'annulation de l'obligation de quitter le territoire français, et la délivrance d'un titre de séjour salarié.

Pétition rédigée et soutenue par des enseignants et membres du personnel du collège Paul Bert et des proches de la famille Agour.

Partenaires et premiers signataires :

- RESF (Réseau Éducation Sans Frontière), Sud Éducation, FO (Force Ouvrière)

- Joseph Angelaud, enseignant, proche de la famille

- Camille Legal, enseignante (Français langue étrangère et seconde)

- Marie Mignola, enseignante (Lettres)

- Lénaïg Le Faou, enseignante documentaliste

- Camille Curty, enseignante (Anglais)

- François Gourlet, enseignant (Lettres)

- Michel Patard, enseignant (Sciences et Vie de la Terre)

- Diane Lebourg, enseignante (Histoire-Géographie)

- Olivier Dané, enseignant (Mathématiques)

- Julien Pituello, enseignant (Lettres)

- Natacha Guichard, enseignante (Physique-Chimie)

- Fabienne Faivre-Rouchez, enseignante (Lettres)



Marie compte sur vous aujourd'hui

Marie MIGNOLA a besoin de votre aide pour sa pétition “Messieurs les Préfets de Paris et d'Essonne: Pour la libération et contre l'expulsion du père de nos élèves, Monsieur Agour”. Rejoignez Marie et 1 239 signataires.