Modifions notre Constitution pour accéder à un environnement sain

Modifions notre Constitution pour accéder à un environnement sain

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Droit à l'Environnement Effectif a lancé cette pétition adressée à Mesdames et Messieurs les députés et à

Monsieur le Président de la République,

Mesdames, Messieurs les Députés et les Sénateurs,

En raison des mesures inadéquates prises au nom de la lutte contre l'épidémie de Coronavirus, éveillant les consciences sur l'extinction de notre liberté de circuler, ainsi que l'incohérence et l'absence de financement suffisant pour la gestion des services de santé, nous demandons l'arrêt de toutes mesures restreignant notre liberté d'aller et venir.

L'habitude qu'a pris le Gouvernement de décréter des mesures d'exception à chaque évènement nous instille, au fur et à mesure, l'idée que, sans proportion ni cohérence avec les circonstances, il peut nous discipliner, nous surveiller et nous punir pour chacun de nos comportements naturels. Nous sommes tous confinés alors que c'est justement de l'accès à un environnement naturel, plus sain, dont nous avons tous besoin pour éviter de tomber malade. Au-delà de cette seule circonstance de l'épidémie, la diversion du confinement cache un loup, celui du financement des hôpitaux qui est manifestement insuffisant. En lieu et place du confinement, il serait plus efficace d'accroitre les capacités matérielles et salariales des hôpitaux pour gérer ce type de crise. La crise sanitaire nous révèle que le Gouvernement ne met pas en oeuvre les moyens de son discours en matière de santé publique, et plus grave encore, abolit les libertés individuelles pour fallacieusement solutionner ses erreurs.

En Norvège, accéder à la nature est un droit fondamental. En France, nous sommes limités à une heure d'activité physique quotidienne et dans un rayon d'un seul kilomètre, ce qui est inadmissible. Nous sommes privés de tout ce qui est naturel, et n'avons pour vision que du béton gris, neutre et aseptisé alors même que c'est de la nature que nous sommes issus et que le virus stagne en ville. Les êtres humains se régénèrent de la Nature depuis des dizaines de millions d'années avec ou sans virus.

La Charte de l'environnement a valeur constitutionnelle en France mais ne suffit pas à rendre effectif le droit d'accéder à un environnement sain qui devrait être énoncé dans la Constitution. Nous demandons à ce que ce droit soit rajouté comme ci-aprés : "Les citoyens ne peuvent durablement être empêchés d'accéder aux espaces naturels et à un environnement sain". De plus, l'article 11 du Préambule de la Constitution énonce que nous avons tous droit au loisir. Le Gouvernement ne peut faire ingérence dans la vie privée et familiale des citoyens au point de les contraindre au travail sans aucune contrepartie. On ne vit pas pour travailler, on travaille pour vivre dans un environnement sain.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !