Rouvrez toutes les écoles d’Aubervilliers à partir de la semaine du 2 juin !

Rouvrez toutes les écoles d’Aubervilliers à partir de la semaine du 2 juin !

0 a signé. Prochain objectif : 200 !

Nanor TUTUNJIAN
Nanor TUTUNJIAN a signé la pétition

En tant que parents délégués à Aubervilliers, nous sommes extrêmement inquiets par la fermeture actuelle de nos écoles, décidée par Mme la Maire.
La « continuité pédagogique » est de plus en plus difficile à assurer : élèves démotivés, élèves non équipés qui ne peuvent suivre des cours vidéo, familles allophones... 
 
C’est la catastrophe dans nos quartiers : tous les enfants se retrouvent donc à jouer dans les rues et en bas des résidences sans aucun respect des gestes barrières. Les enfants seraient bien plus protégés à l’école. D’un point de vue strictement sanitaire, ça n’a donc aucun sens, et pour les enfants, cet éloignement forcé et durable de l’école a des conséquences dramatiques (santé mentale, effets délétères des écrans sur le cerveau, violences familiales, accidents domestiques...), sans même parler des retards sur les apprentissages. De nombreux médecins prônent le retour des enfants à l’école.
C’est « criminel de laisser des enfants pendant 5 mois éloignés de l’école », d’après le recteur. 
 
Nous demandons la réouverture progressive de toutes les écoles d’Aubervilliers à partir de la semaine du 2 juin. « Toutes les familles qui le souhaitent doivent pouvoir scolariser leur(s) enfant(s) dans leur établissement au moins sur une partie de la semaine dans la limite de 15 élèves par classe », comme l’a annoncé le ministre de l’Éducation Nationale, M. Jean-Michel Blanquer, le 28 mai.
 
Cette ouverture, la plus large possible dans le respect du protocole sanitaire, est nécessaire pour un maximum d’enfants afin de rompre l’isolement, favoriser les échanges et stimuler le langage dans une ville comme la nôtre dans laquelle le pourcentage de familles allophones est très important.
 
C’est un choix lourd de conséquences pour nos quartiers de garder des écoles fermées jusqu’en septembre, soit 6 mois de fermeture : risque important de décrochage scolaire, isolement, rupture sociale. Nous considérons que c’est une atteinte au droit fondamental à l’éducation.
 
Nous demandons maintenant à la ville de passer à l’action et de se donner les moyens de rouvrir chaque école pour tous les enfants dont les parents sont volontaires, comme c’est déjà le cas dans beaucoup de villes en Île-de-France (80 % environ des écoles sont ouvertes en France actuellement).
De plus, cette reprise progressive permettra de préparer toutes les écoles pour la rentrée de septembre.
 
Mobilisons-nous et trouvons rapidement des solutions dans l’intérêt de nos enfants !
 
Un collectif de parents d’Aubervilliers élus sur plusieurs groupes scolaires (Hugo-Balzac-Stendhal, Albert Mathiez, Jean Jaurès, Malala Yousafzai, Anne Sylvestre, Marc Bloch, Joliot Curie, Taos Amrouche, Wangari Maathai, Gérard Philippe)