NON à l'arrêt de la chaîne de fabrication du Levothyrox MerckSerono au lactose

NON à l'arrêt de la chaîne de fabrication du Levothyrox MerckSerono au lactose

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Paquita BONILLO a lancé cette pétition adressée à Merck

 

STOP AUX LOBBIES PHARMACEUTIQUES

ON N EST PAS DES COBAYES 

Le Levothyrox Merck Serono au lactose, médicament vital et nécessaire pour la majorité des malades de la thyroïde est toujours fabriqué et distribué uniquement au Sénégal. Première injustice, pourquoi pas en France ? 

Pendant ce temps des millions de malades, privés de ce traitement, parcourent le monde pour trouver une alternative satisfaisante au Levothyrox Merck serono au lactose mais sans succès et survivent dans des conditions effrayantes à cause des effets secondaire provoqués par les alternatives et génériques, ceux qui sont proposés en France, des solutions totalement insatisfaites compte tenu des milliers de témoignages que nous pouvons lire sur les réseaux sociaux mais également dans notre association APLF. 

Le Levothyrox Merck serono au lactose ne peut être remplacé légalement par aucun autre traitement. Nous, les malades de la thyroïde, ne peuvent en aucun cas être mis sous traitements génériqués, c'est une loi inscrite sur le site de l ANSM. Le Levothyrox fait partie de la liste des médicaments "non substituables". 

Or, aujourd'hui dans nos officines, nous n'y trouvons que des équivalents ou génériques dont la plus grande majorité des malades y sont intolérants. Cela a été la solution de notre gouvernement, solution qui en aucun cas dessert le bien commun de notre pays car cette solution consiste à demander aux malades d'accepter des traitements qui rendent les malades encore plus malades. 

Il existe pourtant une solution pour cesser ce scandale : mettre à disposition des malades de France le Levothyrox Merck serono au lactose actuellement disponible au Sénégal. 

Merck a décidé d'arrêter cette chaîne de fabrication dans les mois à venir , il est donc encore temps d'empêcher ce projet de stopper cette fabrication car sinon notre médicament va disparaître de la planète . Il est inacceptable que nous, malades de la thyroïde de France ne puissions bénéficier de cette production. 

Nous savons que Merck est en droit de mettre sur le marché français la nouvelle formule du levothyrox Merck serono au lactose mais également l'ancienne formule celle qui nous permet de vivre normalement, avec l autorisation émanent de nos responsables de la santé en France, ils ont donc le pouvoir de sauver les malades de la thyroïde et c'est leur devoir de le faire en urgence... 

Afin de respecter notre droit fondamental de pouvoir se soigner correctement en France, Merck ne doit pas arrêter la chaîne de fabrication du levothyrox Merck serono au lactose. 

Cette pétition a pour but d'empêcher la fermeture de cette chaîne de fabrication et de permettre à tous les malades de la thyroïde, intolérants aux alternatives et génériques  de vivre dignement comme cela était durant des décennies. 

Si vous souhaitez retrouver votre médicament levothyrox Merck serono au lactose dans votre pharmacie, de façon pérenne, alors il faut obtenir un maximum de signatures afin que nos responsables de la santé et le laboratoire Merck cessent leur discours insoutenable, nous laissant croire que seuls "quelques" malades en France sont intolérants au levothyrox nouvelle formule, équivalents et génériques car en réalité nous sommes des millions de malades en détresse. 

Nous réclamons les deux formules de levothyrox disponibles en France mais en priorité la formule Levothyrox Merck serono au lactose. Ce n'est pas un rêve car le Levothyrox Merck serono au lactose est toujours fabriqué, distribué encore au Sénégal.. Pourquoi pas en France ? Cette situation est inacceptable. 

Battons nous pour que cette chaîne de fabrication ne s'arrête jamais pour nous permettre de nous soigner sans souffrance. 

L Euthyrox ou Eutirox ne sont qu'une pâles copies du Levothyrox Merck serono au lactose. Refusons les copies quand nous savons que l'original existe toujours. 

NON les Euthyrox et Eutirox ne peuvent en aucun cas remplacer le Levothyrox Merck serono au lactose que les français prennent en traitement depuis des dizaines d'années sans effet secondaire pour la majorité des malades de France. 

Nous demandons que la chaîne du levothyrox Merck serono au lactose ne s'arrête jamais et que çe traitement redevienne disponible dans les officines française.

Le scandale du levothyrox n'est pas une affaire classée. 

Merci à tous les malades de la thyroide mais également aux familles, amis de malades en grande souffrance de signer cette pétition.

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !