Handicap qu'elle droit pour nos enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Kévin 11ans à une surdité profonde bilatérale et un gros retard d apprentissage global "école et comportement" .

Kévin est scolarisé dans un institut sur Toulouse avec une classe annexé dans une école .

Aujourd'hui nous nous battons pour lui donner une chance de pouvoir continuer d aller à l école en effets étant sur Toulouse on nous refuse une prise en charge Taxi.

Mais il n est pas sur Toulouse par choix mais parceque quand nous avons fais la première demande pour un institut il n'y avais pas de possibilité pour Bordeaux donc nous nous sommes donc tournés sur Toulouse..

Après une bataille de plusieurs mois nous avons eu un accord de prise en charge Taxi d Anglet domicile jusqu'à Tarbes ou un autre Taxi le prends en charge jusqu'à l institut .

En août 2016 nous faisons un renouvellement de prise en charge qui est refusée, nous faisons appel mais échecs.Nous faisons une demande auprès de la MDPH 64 refusé.

La solution pour la CPAM et la MDPH c'est que Kévin change d institut pour aller sur Bordeaux. D'abord nous n étions pas d accord , Kévin a eu un parcours difficile et quand il est rentré au centre lestrade cival Kévin a commencé à vivre pleinement communication mis en place , son comportement agressif ses colères répéter disparesse , Kévin rentre également dans les apprentissage scolaire .

Une stabilité et progression s installe puis en novembre 2015 notre maison brule complètement les enfants et moi-même étions dans la maison vous imaginez le traumatisme pour eux!!!

Kévin à mis longtemps à s en remettre.

Rentrée scolaire 2016 enfin chez nous, Kévin vas mieux et attends impatiemment de repartir à l institut.Et la refus des prises en charge Taxi !!!

On recommence la galère des transports nous amenons Kévin tout les lundis et vendredis à Tarbes ou un Taxi le prends en charge merci Toulouse.

Les frais se monte à a peu près 600€par mois, vous devinez la galère financière,le morale qui baisse etc....

Aujourd'hui nous avons mis la CPAM au tribunal et attendons , la MDPH n'a toujours pas rendue sa décision quand au montant d aeeh et compléments qui vont nous verser pour nous aider.De notre côté nous avons trouvé un institut sur Bordeaux pour la rentrée de septembre 2017 le dossier est en cours d instructions.Pour les transports mon mari ne pouvant plus faire le transport lui même (il a trouvé un travail) c'est moi qui prend le relais mais en train car je ne peux pas conduire la nuit, résultat départ le lundi à 7h30 et retour pour moi à 16h le vendredi départ à 11h30et retour avec le petit à 20h sans compter les retards accident sur la voie ou autre...

Impact familiale il faut trouver une personne pour s occuper de la petite 5ans pour l amener à l école le lundi et aller la chercher le vendredi ,la fatigue ,le stress de savoir comment on vas finir le mois (découvert)etc...

Tout ce qu'on demande aujourd'hui c est une prise en charge taxi ce serais la meilleure solution jusqu'à la fin de l'année scolaire et le remboursement de tout les frais engagés qui nous a mis dans une position financière très compliqué bien sur dans l'espoir que Kévin soit accepté à Bordeaux rien n'est fait 

Cette démarche n est pas que pour nous il est inadmissible qu on ne puisse pas avoir de prise en charge où d aide financière adéquat quand un enfant handicapé vas dans un institut en dehors de sa région parce-qu il n'y a rien d adapté,ou pas de place pour lui !!!

Stop se n'est pas un choix des familles mais une obligation pour que leur enfants est une prise en charge correct!!!

Aidez nous a faire changer choses pour Kévin sa famille et toutes les personnes concernées par ce problème 

Merci d'avance 

 

 

 

 

 

A



isabelle compte sur vous aujourd'hui

isabelle LATAPY a besoin de votre aide pour sa pétition “MDPH CPAM: Handicap qu'elle droit pour nos enfants”. Rejoignez isabelle et 952 signataires.