PETITION POUR DES SENCTIONS INTERNATIONALE CONTRE Mr. PLACIDE NYEMBO COMMISSAIRE PNC/GOMA

0 haben unterschrieben. Nächstes Ziel: 100.


La constitution congolaise reconnaît à tout citoyen le droit légitime de manifester pacifiquement. Dans le même angle, la charte des Nations unies de droit de l'homme, reconnaît tout citoyen du mondele même droit.

La RDC, un pays récement élu au conseil des Nations Unies de droit de l'Homme est en ces jours entrain de pietiner volonterement les droits et la dignité de la personne à travers services dntn POLICE NATIONALE CONGOLAISE et L'AGENCE NATIONALE DE RESEIGNEMENT.

Ces deux services du gouvernement congolais on aujurduit exceller dans les traitements inhumaines de la populatio, les reppressions violentes des manifestations pacifique, les tortures, les enlèvement,  les arrestations arbitraire, etc

Les actes ignobles, inhumaines,  degradant, violent, et déshonorant que les éléments de la Police Nationale congolaise' mandatés par Mr. PLACIDE NYEMBO, comissaire provincial de la PNC au Nord Kivu, constituent la derniere goute qui vien faire déborder la verre de notre tolerence.

C'est inacceptable et intolérable.

Ce 11/12/2017, pendant qu'ils célébraient la jour internationale des Droits Humains dans la paix et la non violence, en se dirrigeant lentement vers le bureaux de la Mission onusienne pour déposer leur mémorandum , ces jeunes ce sont retrouvés arretés brutalement, violentés, torturés, déshonorés et déshabillés en publique par les élèments de la Police  National Congolaise.

Ces derniers ont été conduit dans un lieux de détention criminel, où ils ont subit des tortures, privés de toute visite, à manger ni à boire et sans ovine assistence juridique.

En date du 15. 11. 2017, pendant les Jeunes des mouvements citoyens et les membres de l'opposition manifestaient dans la vilke de Goma, Mr. PLACIDE a donner l'ordre à ses élement de tirer à balles réelles sur les manifestant. Cette marche s'est soldé par des disaines des mort, plusieurs blaissés et des arrestations arbitraires. 

Le 30/11/2017, pendant que les mêmes personnes manifestaient, ils ce sont retrouvés traité de la même manière. Pourtant, ces personnes, 2 jours avant la manifestation, informent la mairie de la ville, qui approuve leurs activités.

Les journalistes sont arrêtés, intimidés, menacés de mort ainsi que les défenseurs des droits de l'homme et des pro démocrates.

La liste est exhaustive ....

Partant de tout ceci, la justice congolaise étant complice, nous restons convaincu que la justice internationale existe et dans la poursuite de sa mission la plus noble, qui est celke de promouvoir un monde d'équité et de justice, Mr. Placide NYEMBO doit subir les sanctions internationales pour répondre à ses actes criminels, injuste et discriminatoire.

C'est pourquoi, nous venons d'initier cette petition, à fin d'apporter une pierre au changement et réduire les injustices, les inégalités et les criminalités en RDC.

Par ta signature tu aura sauver des vies en RDC et dans le monde entier.

Cette pétition est inité par Christophe MAGENDO, activiste défenseur des droits humains et militant déjà du mouvement des jeunes LUCHA RDC AFRIQUE.

 

 



Heute: Christophe verlässt sich auf Sie

Christophe Magendo benötigt Ihre Hilfe zur Petition „Mcc: Ghgg”. Jetzt machen Sie Christophe und 31 Unterstützer/innen mit.