Il faut dire stop! Oui à la déontologie et moins de propagande !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Il est temps que cela s'arrête!  Militante de la France Insoumise depuis plus d'un an , je fais part du fait que , comme beaucoup d' insoumis ( qui sont d'accord avec cette pétition et me soutiennent) , je ressens une attaque personnelle de la part de certains médias / journaux / journalistes. Je vais prendre des exemples:

1 / Dans l'émission C dans l'air ( France 5 ) du 1er septembre 2017 :

  • Matthieu Croissandeau de l'obs : " les insoumis sont incohérents et prosternés devant leur chef , ils croient à tout ce que Mélenchon raconte. Ils sont là , tous , à acheter le programme de façon totale . Chez les insoumis , il y a une espèce de réflexe : tout le monde achète tout en bloc et répète tout en bloc " 
  • Dans la même émission , Nathalie Saint Cricq ( oui , oui .....) : c 'est un parti stalinien , c 'est un chef et une base qui suit , c'est un mouvement autocratique. Je rajoute que pour avoir visionnée cette émission , il n'y avait pas de contradicteurs sur le plateau.

2/ Le mercredi 30 août sur BFM:

  • Eric Brunet , en direct, insulte les 7 millions de personnes ayant votés pour la FI au premier tour des présidentielles en les traitants d'abrutis .

3/ Les nombreuses fois où des journalises " expliquent" que la France insoumise n ' a pas de programme et ne propose rien ( il existe le programme , 40 livrets thématiques et 5h00 de chiffrages) .

4/ Dans un numéro de C dans l 'air ( je pense le même que celui cité au début) , Nathalie Saint - cricq ( et oui encore ....) traite la FI de secte . Nous pouvons voir de nombreux articles parlant de la FI avec : Mélenchon le chef de file de la France Insoumise , Mélenchon et SA France insoumise ou encore le chef des insoumis ( et après nous nous faisons traités de gouroutisés.... bref)  .

Alors , nous nous disons qu'il faut passer au dessus de cela , mais le 1er décembre 2017 , la goutte d'eau fait déborder le vase : suite à l'émission politique , Cristophe Barbier et  Charles Consigny  tiennent des propos bien plus que limites : Cristophe Barbier d'abord dans son édito sur BFM ( tweet disponible sur BFM et fait à 8 h26 ou 28) je cite : Si la France Insoumise arrivait au pouvoir , ça serait un régime ( vous captez bien le sous entendu ) peu démocratique ou complétement autocratique . Puis au tour de Charles Consigny , dans les grandes gueules : ( également dans un tweet et en direct à la radio ) : On voit au Vénezuela ce qui se passerait en France si Jean Luc Mélenchon était élu . On est donc prévenu de ce qu'il faut éviter, c'est pour ça qu 'il est en colère !

Je demande donc qu'ils puissent prouver les propos tenus en prenant une partie du programme qui confirmerait leurs dires, ou bien que soient interrogés des militants sur leur vision de la démocratie. De plus cela remet en cause la pluralité car il n'y avait personne en face pour les contredires, bien beau de nous faire des leçons de démocratie alors que vous ne vous l'appliquez pas à vous même. Nous demandons des excuses et des rectifications, si cela n 'a pas lieu , nous porterons plainte pour diffamation, ils auront alors l'occasion de s'expliquer et de nous confronter directement. Ils le feront face au programme  et les paroles de militants. 

Mathilde , militante de la France Insoumise                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  



Mathilde compte sur vous aujourd'hui

Mathilde CONSTANT a besoin de votre aide pour sa pétition “Mathilde CD: Il faut dire stop! Oui à la déontologie et moins de propagande !”. Rejoignez Mathilde et 1 120 signataires.