La maternité a besoin de ses usagers et des citoyens du bassin montluçonnais

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


La suppression annoncée de postes de sages-femmes, aides-soignantes, auxiliaires de puériculture et d'agents des services hospitaliers va générer une surcharge de travail pour tout le personnel restant, ce qui va provoquer :

- une dégradation de l'accueil de la maternité

- une dégradation de la pris en charge des patientes et des nouveaux-nés lors de l'accouchement

- une baisse de la qualité de prise en charge lors de l'hospitalisation

-une dégradation de l'accueil des urgences gynécologiques (effectuées par les agents de la maternité le week-end et tous les jours à partir d'une certaine heure en plus de leur travail habituel).

 

Depuis des années et pour d'obscures raisons budgétaires, votre hôpital subit de multiples réorganisations qui consistent en clair à des suppressions de postes. Un objectif de postes fixés par L'Agence Régionale de Santé à 1315 équivalents temps pleins, qui selon les dires de notre direction ne seraient pas atteints.

Dans ce but le directeur du centre hospitalier établit des mesures de casse aux conséquences catastrophiques pour le bon fonctionnement de notre hôpital. Si nous ne faisons rien, l'offre de sons va continuer de diminuer et les dangers ne feront que croitre.

Stop à l'hémorragie du personnel et à la mise en danger de ses soignants et patients

 

Chaque fois que l'on touche à un élément du puzzle du service public hospitalier, c'est à la république que l'on s'attaque. Souteniez votre maternité pour une qualité de soin et de pris en charge digne de ce nom en signant la pétition.



CGT / FO compte sur vous aujourd'hui

CGT / FO a besoin de votre aide pour sa pétition “Maternité Montluçon: La maternité a besoin de ses usagers et des citoyens du bassin montluçonnais”. Rejoignez CGT / FO et 1 780 signataires.