Retrait des sanctions aux infirmières de Trois-Rivières ayant participé au dernier sit-in

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


19 infirmières et infirmières auxiliaires ont reçu un avis disciplinaire alors qu'elles ont agi non pas par provocation, insubordination ou pour être déloyales à leur employeur, mais bien pour exprimer leur désespoir et leur inquiétude de ne pas être en mesure d'offrir des soins sécuritaires à leurs patients. L'état actuel de la situation démontre des ratios professionnelles-patients non sécuritaires, un manque d'effectifs majeur, un recours abusif au temps supplémentaire obligatoire, une sous utilisation des ressources disponibles, un constat d'épuisement professionnel directement relié à une augmentation du taux d'assurance-salaire et une surcharge de travail évidente.  Elles sont victimes de graves problèmes organisationnels et nous refusons qu'elles paient le prix de cette mauvaise gestion. On veut des solutions! Pas des sanctions!



FIQ SPSMCQ compte sur vous aujourd'hui

FIQ SPSMCQ a besoin de votre aide pour sa pétition “Martin Beaumont: Retrait des sanctions aux infirmières de Trois-Rivières ayant participé au dernier sit-in”. Rejoignez FIQ SPSMCQ et 1 967 signataires.