Halte aux discriminations anti-chauves dans les emojis !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


La calvitie précoce touche plus d'un quart des jeunes hommes de 18 à 30 ans. Pourtant, elle est encore associée dans l'imaginaire collectif à la vieillesse et à la perte de virilité.

Comme souvent, les réseaux sociaux sont les premiers vecteurs de transmission de ces préjugés. Sur Facebook, par exemple, les publications sur les chauves fleurissent quotidiennement, et à chaque fois, des centaines voire des milliers de jeunes chauves s'y voient identifiés contre leur gré. Cette nouvelle forme de harcèlement est certainement l'une des plus terribles, car un tag sur un post Facebook peut faire en quelques minutes le tour de tous vos amis, voire même des amis de vos amis. Votre calvitie, raillée par tous, est alors livrée en pâture au public. Les plus mesquins réagiront même par un "Haha" ou un "mdr jpp" positivement blessant.

Les entreprises comme Facebook ou Whatsapp ne réagissent absolument pas à ce phénomène. Pis, elles en sont complices à travers le choix de leurs emojis, puisque la calvitie est systématiquement associée à la vieillesse. Pas la moindre trace d'un jeune chauve de 20-25 ans, dans la fleur de l'âge : les chauves sont des vieillards aux cheveux blancs ou gris.

Cela vous étonne ? Et si je vous dis que les produits anti-chute de cheveux sont commercialisés à prix d'or par des laboratoires pharmaceutiques qui se remplissent les poches sur le dos de jeunes chauves complexés ? Sans parler du lobby du shampooing qui a lui aussi tout intérêt à ce que les gens aient une chevelure abondante. Les puissants sont de mèche, c'est le cas de le dire !

Cette situation est empirée par le fait qu'il n'y a pas d'association constituée pour la défense des intérêts chauves. Les traditionnelles associations de lutte contre les discriminations n'ont que faire de la cause chauve, alors même que ses représentants souffrent quotidiennement et que la perte de confiance en soi liée à la calvitie est bien réelle.

Ensemble nous serons plus forts ! Allions-nous déjà pour forcer Facebook et Whatsapp à plier sous la pression, qui sait où cela nous amènera ! Vive les chauves !



La Confrérie des Chauves compte sur vous aujourd'hui

La Confrérie des Chauves a besoin de votre aide pour sa pétition “Mark Zuckerberg : Halte aux discriminations anti-chauves dans les emojis !”. Rejoignez La Confrérie des Chauves et 45 signataires.