Pétition fermée

Une agriculture plus saine pour une meilleure santé et pour protéger notre terre

Cette pétition avait 5 193 signataires


Habitante d'un village à la campagne « Arcy Sur Cure », je suis entourée par une agriculture conventionnelle et une voie de chemin de fer où la SNCF dépose à outrance des produits phytosanitaire pour tuer l'herbe.
Toute cette pollution est située beaucoup trop proche de mon habitation et celles d'autres habitants.

Polluée par des odeurs nauséabonde, je suis obligée de rentrer chez moi et de fermer toutes les fenêtres et les portes et ne plus en sortir pendant quelques heures tellement les odeurs sont fortes.
Et quand vous sortez car vous êtes obligés, par exemple de promener le chien, toutes ces odeurs me provoquent une forte irritation de la gorge, mal de tête, yeux qui piquent et irrités..... que penser.
Et toutes ces odeurs sont très tenaces et dures des mois. Puisque les épandages se répète très souvent.

Tous ces polluants très toxiques que nous respirons provoque des maladies : cancer, maladie de parkinson, maladie cardiovasculaire et bien d'autres. Et coûte très chère à la Sécurité sociale.

ALORS !!!

Donner beaucoup plus de SUBVENTIONS aux agriculteurs qui cultiveront à la paysanne, naturel et biologique à 100%. 

Cette agriculture biologique sera plus respectueuse pour nous, nos enfants, nos petits enfants et tous les êtres vivants, entre autres nos compagnons les animaux (Chiens, chats, oiseaux de la nature, abeilles)...  Puisque eux aussi ne sont pas épargnés. Sans oublié notre terre épuisée de tous ces produits toxiques.

Et plus il y aura d'agriculture biologique, naturelle et paysanne moins nous paierons chère notre matière première.

Manger sain !!!
Respirer sain !!!

Pour notre santé, celle de nos enfants de nos petits enfants..... Agissons ensemble !!!

 



Philippe compte sur vous aujourd'hui

Philippe LEBLOND a besoin de votre aide pour sa pétition “@MarieGuiteDufay Une agriculture plus saine pour une meilleure santé et pour protéger notre terre”. Rejoignez Philippe et 5 192 signataires.