Mont-Royal Antibruit pour un REM silencieux - Noiseproof Mount Royal for a quiet REM.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


NOTA: Si vous avez déjà signé la petition papier qui a recueillie 500 signatures, veuillez ne pas rajouter votre nom à cette pétition en ligne. Merci! NOTE: If you have already signed the hard copy petition that garnered 500 signatures, please do not sign this on-line petition. Thank you!

FRANÇAIS:

PÉTITION DE CITOYENS POUR MESURES ANTIBRUIT - Projet REM de CDPQ Infra à Ville Mont-Royal, Québec Canada

REM:                   Réseau électrique métropolitain (trains légers sur rail)

CDPQ Infra:        Une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec

Selon les plans actuels, il est prévu que le train léger du projet REM de CDPQ Infra passera plus de 500 fois par jour près de nos résidences à compter de 2021.

Des trains de banlieue traversent déjà notre quartier mais à une fréquence faible d’environ 60 fois par jour du lundi au vendredi, 20 fois le samedi et 10 fois le dimanche. Toujours, selon les plans actuels, la portion du REM prévue à Ville Mont-Royal servira de tronc commun au trafic provenant des lignes de Deux-Montagnes, de Sainte-Anne-de-Bellevue, de l’aéroport Trudeau et de Mascouche. Il y aura donc près de 500 passages de train par jour en semaine et plus de 400 le samedi et plus de 400 le dimanche. Ils circuleront de 5h du matin à 1h du matin, sept jours par semaine. CDPQ Infra prévoit que l’achalandage sera encore augmenté en 2031. Et nous parlons ici d’un projet qui sera en place pendant de nombreuses décennies !

Nous, citoyens de Ville Mont-Royal, sommes accoutumés à vivre près de la voie ferrée actuelle parce que la fréquence de passage est relativement faible. Bien que nous soyons a priori favorables au projet du REM, il n’en demeure pas moins que la très haute fréquence anticipée des passages de trains qu’il implique menace de transformer radicalement l’ambiance sonore de notre quartier et notre qualité de vie. Dans ces conditions, nous sommes fondés à exiger du promoteur CDPQ Infra qu’il prenne acte dès à présent du problème environnemental majeur qu’il va créer sur nous (ce qu’il ne reconnaît pas) et qu’il installe pendant la construction, et ce avant la mise en service des premières rames du REM, des mesures radicales et permanentes d’élimination du bruit comme un tunnel, une tranchée couverte, un dôme ou toute autre méthode efficace et déjà démontrée ailleurs, depuis la rue Jean-Talon jusqu’au Boulevard Métropolitain. Les mesures d’élimination de bruit devront être gardées comme telles durant toute la période d’exploitation du REM.

ENGLISH:

CITIZENS AGAINST NOISE PETITION - CDPQ Infra’s REM Project in Town of Mount-Royal

REM:                   Réseau électrique métropolitain (Light Rail Transit Network)

CDPQ Infra:        A subsidiary of the Caisse de dépôt et placement du Québec

It is expected that the CDPQ Infra REM light train will run near our homes more than 500 times per day as of 2021.

Suburban trains already cross our neighborhood but at a low frequency of about 60 times a day from Monday to Friday, 20 times on Saturday and 10 times on Sundays. According to current plans, the portion of the REM planned for Town of Mount-Royal will serve as a common trunk for traffic originating from the lines of Deux-Montagnes, Sainte-Anne-de-Bellevue, Trudeau Airport and Mascouche. As a result, more than 500 trains will cross the heart of the town each weekday, 400 on Saturdays and 400 on Sundays. They will run from 5am to 1am, seven days a week. CDPQ Infra anticipates that traffic will be increased in 2031. And we are talking about a project that will be in place for many decades!

We, citizens of Town of Mount-Royal, are used to living near the present railway common core track segment because the frequency of trains crossing our residential area is relatively low. Although we are, in principle, in favor of the REM project, we believe that the very high frequency of anticipated REM passages threatens to radically worsen the noise environment of our neighborhood and our quality of life. Under these conditions, we require the promoter CDPQ Infra to take note of the major environmental problem that it is bringing onto us (and which it does not want to admit) and to install, during the construction and before the start of operation of the first REM trains, radical and permanent solutions of noise elimination such as a tunnel, a covered trench, a dome or any other efficient method already demonstrated elsewhere, from Jean-Talon Street all the way to Highway 40. Such noise elimination solutions shall be maintained throughout the operation of the REM.



Noiseproof Mount Royal Antibruit compte sur vous aujourd'hui

Noiseproof Mount Royal Antibruit a besoin de votre aide pour sa pétition “Marc Debargis: Mont-Royal Antibruit pour un REM silencieux/Noiseproof Mount Royal for a quiet REM.”. Rejoignez Noiseproof Mount Royal Antibruit et 4 signataires.