Pétition fermée

Dire encore NON aux créations de lignes grande vitesse Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse

Cette pétition avait 779 signataires


Après avoir écouté Réseau Ferré de France (devenu SNCF-Réseaux) et les opposants, les commissaires enquêteurs, dans un rapport conséquent, ont donné, le 30 mars 2015, un avis défavorable aux LGV Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse : le rapport de la commission d'enquête d'utilité publique.

La cours des comptes a donné dans son rapport de fin 2014 un avis défavorable sur le modèle LGV :  « Un modèle à bout de souffle, au coût devenu non soutenable ». Le rapport de la cours des comptes.

Le gouvernement vient de se proposer de passer outre avec pour seule justification, le fait que Toulouse ne peut rester à l'écart de la grande vitesse. Donc, en vue de l'hypothétique signature en juin 2016 du décret de déclaration d'utilité publique (DUP) il demande aux communes de mettre leur PLU en conformité avec le projet.

Nous tenons à réaffirmer à l'adresse du gouvernement le bienfondé des arguments issus de l'enquête d'utilité publique et donc notre volonté par cette signature, de nous opposer à ce projet gaspilleur de l'argent public si nécessaire pour une autre politique du rail plus tourné vers le train du quotidien. Il ne suffit pas au gouvernement de dire "priorité aux lignes existantes", il faudrait qu'il le fasse.



Alternative LGV Midi Pyrénées compte sur vous aujourd'hui

Alternative LGV Midi Pyrénées a besoin de votre aide pour sa pétition “Manuel Valls, Premier Ministre: Dire encore NON aux créations de lignes grande vitesse Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse”. Rejoignez Alternative LGV Midi Pyrénées et 778 signataires.