Manifeste

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


" Un manifeste est soumis à la signature de tous ceux qui saluent et se réjouissent de la nomination de Gérard COTELLON à la Direction du CHU de GUADELOUPE pour accomplir une mission particulièrement complexe, difficile et exposée. Les initiateurs de cette démarche, Henri YACOU, Henri NAGAPIN, Pierre REINETTE, Christian VIVIES, Jamil HOUDA et serge LAVEL appellent à l'adhésion citoyenne la plus large, pour signifier, avec force et conviction, que Gérard COTELLON est soutenu et accompagné, avec fierté, confiance et vigilance dans ce challenge qu'il a accepté de relever dans l'intérêt supérieur de la santé des Guadeloupéens ".

BIENVENUE A GERARD COTELLON.

MANIFESTE POUR UN MANAGEMENT GUADELOUPEEN REUSSI

Gérard COTELLON, Directeur Général du CHU a pris ses fonctions dès son arrivée en Guadeloupe le 1er septembre dernier. Le signal est fort. Il est au travail, pour au moins les six prochaines années, sur le plus considérable chantier public du pays : la gestion complexifiée d’un CHU multisites et la construction concomitante du nouveau CHU.
L’ambition affirmée est des plus nobles : mettre à la disposition de la Guadeloupe et de la Caraïbe, un établissement performant, attractif et rassurant, piloté avec rigueur au cœur du système de santé, et susceptible, au surplus, d’inciter nos compatriotes à venir volontiers de l’hexagone et d’ailleurs, se faire soigner, au plus près de leur famille et de leurs proches, en inversant ainsi avec bonheur le fameux syndrome dit du « Boeing ».
Cette ambition a un coût. L’Etat l’assume et ce n’est que justice. Elle a aussi un prix qu’il nous incombe de collectivement assumer, tous autant que nous sommes et indistinctement, pour en tirer demain profit, satisfaction, sécurité sanitaire et, pourquoi pas, fierté.
L’engagement citoyen dans la réalisation de ce grand projet, la nécessaire coordination des secteurs hospitaliers public et privé, un dialogue ouvert et constructif avec tous les acteurs du système, le savoir-faire et le respect des obligations contractuelles de l’ensemble des opérateurs, la clémence aléatoire des éléments naturels, sont autant d’ingrédients indispensables à la réalisation de cette entreprise collective.
S’il faut s’en tenir, pour l’heure, à la parole des politiques et au bruissement du pays, Gérard COTELLON fait consensus en raison de l’exemplarité de son parcours professionnel et de l’incontestable succès qu’il a rencontré dans les responsabilités qu’il a exercées, au plus haut niveau de la hiérarchie hospitalière nationale.
Il est d’évidence l’homme de la situation. Il mesure l’honneur comme le risque de la mission, avec humilité et lucidité.
La confiance placée en lui nous honore mais nous oblige encore plus, car la seule option qui vaille, c’est la réussite, enjeu majeur des managers Guadeloupéens pour notre développement.
C’est pourquoi nous avons l’impérieux devoir d’offrir à notre compatriote davantage qu’un soutien de circonstance, plus précieusement, notre réactivité face aux adversités intempestives, notre mobilisation face aux épreuves, notre disponibilité à toute réquisition, notre fière reconnaissance de l’abnégation et de la détermination avec lesquelles il a accepté de relever ce challenge.
Le Manager Gérard COTELLON n’est jamais loin de l’Infirmier Gérard COTELLON.
Il sait donc mieux que quiconque ce que soigner veut dire.
Il revient à la société civile et aux forces vives du pays de l’accompagner, avec bienveillance et vigilance tout à la fois, dans l’œuvre immense qu’il est appelé à accomplir, avec ses équipes et l’ensemble de la communauté hospitalière, pour le bien être de la Guadeloupe.
Telle est notre assignation à nous-mêmes !



Pierre compte sur vous aujourd'hui

Pierre REINETTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Manifeste pour un ami”. Rejoignez Pierre et 2 158 signataires.